1. Une belle-mère spéciale


    Datte: 22/02/2021, Catégories: BDSM / Fétichisme Hardcore, Inceste / Tabou Auteur: bdsmvar

    La vie de Maxime a connu deux bouleversements, deux grands bouleversements. Le premier c'est lorsque ses parents ont divorcés alors qu'il venait d'avoir 17 ans. Son père ayant trompé sa mère plusieurs fois. La séparation était inévitable. Seulement pour ne rien arranger à la situation, sa mère avait décidé de repartir à l'étranger pour le travail, et de ce fait avait cédé la garde de Maxime, à son père Corentin, 38 ans. Non pas qu'il s'entendait mal avec son père, mais on ne lui avait demandé son avis pour rien.
    
    Son père et lui sont partout assez opposé. Maxime est fin, calme et pas vraiment travailleur. Son père bien bâti, musclé, en réussite professionnellement. Ces atouts n'échappant à la gente féminine il ramenait régulièrement des filles toutes jolies mais surtout très jeune entre 18 et 24 ans grand maximum.
    
    Sauf qu'un jour, alors que Maxime était dans sa chambre, son père qui venait de rentrer l'appelait pour qu'il descende. Aux côtés de son père, une jeune fille. L'air plutôt studieuse, des lunettes, coupe au carré, cheveux noir, des seins très ronds, de belles jambes, elle avait l'air plus mature que ces conquêtes habituelles.
    
    « Maxime je te présente Marine. Elle a 18 ans, et elle va vivre avec nous je suis avec elle depuis six mois maintenant, donc je compte sur toi pour qu'elle se sente comme chez elle. »
    
    Maxime se dirigeant vers elle pour lui faire la bise, se retrouve vite contrecarré dans ses plans, par la main tendue de Marine qui veut lui serrer la main. L'ambiance est posée. Le dîner ne se passe pas mieux, autant elle a l'air complice avec le père, autant elle est d'un froid glacial avec Maxime.
    
    D'ailleurs très vite elle fait beaucoup de remarques sur Maxime à son père. Sa feignantise, son taux de présence en cours très faible, son hygiène de vie, tout y passe. Il n'est clairement pas dans les bonnes grâces de Marine,
    
    Les jours passent et rien ne change. Dès qu'elle rentre de l'université, elle s'occupe de certaines tâches, et ne communique quasiment avec Maxime. Ce dernier va avoir la mauvaise idée, d'en parler à son père. Une fois la nouvelle arrivée aux oreilles de Marine, elle rentrait dans une colère noire. Je n'entendais pas ce qui se disait, mais ça semblait sonner la fin de leur histoire. Cela n'était pas pour me déplaire.
    
    Retentissait alors dans la maison une porte qui claque, puis quelques instants plus tard une autre. Puis la voix de Corentin criant à Maxime de descendre. En arrivant dans la salon, il voit avec effroi son sac d'herbe qu'il cachait dans sa voiture entre les mains de son père.
    
    « Tu dépasses les bornes Maxime. Je t'héberge chez moi, tu n'en branles pas une, tu ne vas pas en cours, tu passes tes journées à glander, et donc à fumer putain de merde. Tu fais tout pour me monter contre Marine. Donc la situation elle est simple. Vous allez être en vacances scolaires pendant deux semaines. Et je vais être en déplacement pas mal de fois. A partir de ce moment précis, Marine c'est ta ...
«123»