1. Piégé 2


    Datte: 21/02/2021, Catégories: BDSM / Fétichisme Hardcore, Auteur: Thomascoc

    Méticuleusement, la lame du rasoir enleva tous les poils, en faisant attention à ma partie de corps la plus précieuse. Rasé de près, je me contemplais dans le miroir, surprenant un sexe d’homme imberbe, il allait aussi falloir trouver une explication pour ma femme.
    
    Je retrouvais Manon toujours nue dans le salon, à mon arrivée, elle jeta un coup d’œil à mon travail, sourit et me dit
    
    - C’est bien, viens avec moi.
    
    Elle se leva, et se dirigea vers sa chambre. Je la suivais tel un petit chien, matant ses fesses tout au long du trajet.
    
    Dans sa chambre, elle me fit allonger sur le lit et elle s’asseyait à côté de moi. Avoir une nymphette à côté de moi ne me laissait pas insensible, ma queue semi rigide lui montrait l’effet qu’elle avait sur moi. Manon prit mon sexe dans ses mains, délicatement, elle me caressait tout l’entrejambe pour faire monter mon désir.
    
    Assise nue contre moi, jouant avec mon sexe glabre, elle me souriait. Ma main la plus proche se posa sur sa cuisse, j’avais envie d’elle, elle jouait avec mon excitation.
    
    - Alors, ça te plait ce que je te fais…
    
    Empoignant son sein, je lui répondis un oui dans un soupir.
    
    - Tu as aimé me lécher ? me demanda-t-elle tout en amplifiant les caresses de ses mains sur ma queue.
    
    Un soupir de plaisir fut ma réponse. Ses caresses me rendaient fou, je sentais que ma jouissance n’allait pas tarder.
    
    - Tu voudras bien relécher ma chatte pleine de sperme ? continua-t-elle en accentuant la masturbation de mon sexe.
    
    Je lui écrasais littéralement le sein et lui lâchais : « Ahhh, oui, je te lécherai tout…..ahhh. »
    
    Elle s’arrêta et enleva ma main de son sein.
    
    - Tu me fais mal, arrête et laisse toi faire.
    
    Ma jouissance était quasiment arrivée, ma queue se dressait dans tous les sens, elle ne pouvait pas m’abandonner comme cela, il fallait que je me vide.
    
    Redressant la tête, je la voyais se lever, aller fouiller dans son sac et en sortir des liens.
    
    - Je veux que tu restes tranquille, laisse toi faire, ça va être mieux comme cela.
    
    Un sexe au bord de l’explosion empêche de réfléchir, seule ma jouissance m’importait, si je la laissais faire, elle allait me faire jouir.
    
    Elle lia une jambe à un pied du lit, puis la seconde à l’autre pied. Elle prodigua une caresse furtive sur mon sexe lui disant : «patience, je viens m’occuper de toi…. »
    
    Très sûre d’elle, elle lia solidement chacun de mes poignets à un côté du lit, je gisais allongé nu, immobilisé les bras et les jambes écartés. Seul mon bassin avait encore une petite latitude de mouvement, se soulevant de quelques centimètres, suppliant se faire att****r la queue pour une jouissance espérée.
    
    Manon se rassit à côté de moi, elle reprit les caresses sur ma queue.
    
    - Retiens toi, ne jouit pas tout de suite, dis-moi quand tu sens que ça vient, je vais te faire un truc que tu n’oublieras pas.
    
    Ma queue dure à éclater, mon gland violet, je n’en pouvais plus, à chaque fois que je m’approchais de moment de délivrance, ...
«1234...7»