1. Pauvre Nico ! (2)


    Datte: 21/02/2021, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme Auteur: antonin mordore

    Silencieux, je continue la petite séance de photos durant laquelle j’exhibe les charmes de mon épouse à ce pauvre Nicolas, le neveu de ma femme !
    
    Vue sur la cuisse découverte de côté, puis de devant, avec le porte-jarretelles noir à liseré rose, pendant que ma femme relève sa jupe grise serrée, au-dessus de sa taille.
    
    Puis sur la suivante, Cécile a tout lâché et se cache le visage.
    
    — Merde, ça devenait intéressant !
    
    — T’inquiète ! ”
    
    Autre série : Cécile en cabriolet, la portière grande ouverte. Elle a un grand manteau gris sur une jupe ample marron à ligne verticale blanche. Elle est teinte en blonde. Sur les 5 clichés, elle soulève doucement la jupe, laissant apparaître les liserés de ses bas noirs.
    
    — Merde, déjà fini ? Je préférais avec les bas résille des premières photos !
    
    — Monsieur est un connaisseur. Tu veux la voir un peu plus dans l’ensemble.
    
    — Oh, ben oui alors ! “
    
    Devant la porte de la salle de bain, Cécile enlève sa nuisette blanche qu’elle fait tourner en l’air, elle est en soutif et culotte blanche... sur une autre, en ensemble rouge bordeaux. Je vois Nico se rincer l’œil devant la superbe plastique de ma femme, cuisses fines et longues, ventre plat, petite poitrine.
    
    — Alors ?
    
    — Ouais, elle assure trop ta femme. T’en as pas d’autres un peu plus hard ?
    
    — Faut voir... “ dis-je en souriant.
    
    Le poisson était appâté. Je ne sais pas où cela allait nous conduire, si cela ferait évoluer mon plan, mais je suis moi-même très excité de dévoiler ma femme à ce jeune. Je décide de passer la seconde ...
    
    Et voici des clichés plus hard. Cécile dans le bureau, guêpière noire transparente, culotte noire et bas résille. Elle est très souriante. Elle pose près d’une chaise devant la bibliothèque. Sur le suivant, elle pose sa bottine noire sur la chaise. Nico retient sa respiration. Puis elle prend appui sur le bureau, dévoilant son magnifique fessier, toujours cet air de salope sur le visage. Puis une pose très “cabaret” : elle est assise sur la chaise à l’envers, les deux mains sur le dossier, cuisses très écartées, avec un air mutin...
    
    Puis de profil, debout, une jambe posée sur la chaise, les yeux fermés, la tête en arrière. Nico n’en peut plus, je suis moi-même très excité.
    
    De derrière, elle nous présente son beau petit cul.
    
    Sur le suivant, de trois quarts face, elle a abandonné sa culotte et l’on voit son pubis avec une bande de poils blond vénitien. Nico souffle un bon coup et s’exclame.
    
    — Putain, elle est trop bandante comme ça, en porte-jarretelles et guêpière, la chatte à l’air... on la verra mieux après ?
    
    — Patience ! “
    
    Même pose que tout à l’heure : elle présente son petit cul sans culotte. Et puis, apothéose, pose “cabaret”, à l’envers sur la chaise, avec cette fois la petite chatte bien ouverte. Nico, tout comme moi, se délecte de cette vision féerique et commente :
    
    — Putain, elle a la chatte ouverte ! Je pensais pas qu’elle pouvait faire des photos aussi hard... elle cache bien ...
«1234»