1. Qui va à la chasse ....


    Datte: 19/02/2021, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Georges

    Je me doutais bien lorsque mon frère m’a invitée à déjeuner sans mon petit copain que c’était intéressé …
    
    - Léa le weekend prochain je pars trois jours, je n’aime pas savoir Iris seule
    
    - Je peux très bien rester deux nuits sans toi Hubert, la maison est sécurisée
    
    - C’est ainsi, Léa viendra te tenir compagnie un point c’est tout
    
    - Je peux inviter mon copain ?
    
    - Certainement pas, je ne le connais pas, et puis vous allez vous tripoter devant ma femme a longueur de journée ?
    
    - Ta jalousie te perdra Hubert
    
    Mon frère est un véritable con, ce monsieur est invité seul à une partie de chasse privée, il se vante beaucoup en commentant les chaudes soirées devant la cheminée ou des femmes de petite vertu sont conviées, il ne chasse pas que la plume …
    
    Heureusement tenir compagnie a Iris n’est pas une corvée, nous nous entendons très bien, avec seulement trois ans d’écart une certaine complicité nous unit, d’ailleurs ce clin d’œil qu’elle vient de m’envoyer me le prouve
    
    L’été dernier nous avons eu le privilège de comparer nos poitrines à la plage sous le regard furieux de mon frère qui m’accusait de vouloir dévergonder sa femme, (en douce nous avons même comparé la couleur de nos poils pubiens, châtains pour moi, blonds pour elle), Iris à de beaux seins en poire contrairement aux miens en pommes, aux tétons en trompette qui font kiffer mon copain !
    
    Dès qu’elle a pu elle m’a appelée pour me rassurer sur le déroulement du weekend
    
    - Nous ne pourrons sortir a l’extérieur car cet abruti m’appellera sur le fixe pour contrôler que je reste bien à la maison, qu’importe nous allons bien nous amuser ici même croit moi, premièrement tu dis à ton copain de venir, il sera le bienvenu
    
    - Et toi ?
    
    - T’inquiète ….
    
    Je n’ai pu en savoir plus sur ses intentions, valentin, mon copain actuel, est âgé de dix-neuf ans, moi j’en ai dix-huit et ma belle-sœur Iris vingt, Hubert mon con de frère, vingt trois
    
    La semaine a été longue, dès qu’Hubert a quitté la maison Iris m’a appelée toute joyeuse alors qu’elle aurait dut être morose de se savoir seule un weekend, ce qui en dit long sur leur couple…
    
    - Nous allons faire les folles Léa, je veux m’habiller comme lorsque j’étais au lycée, je vais même te prêter des fringues
    
    - Je ne suis pas assez à la mode ?
    
    - Si, d’aujourd’hui, mais je veux me rappeler ma vie de célibataire, si tu m’avais vue avec mes mini jupes !
    
    - Et des petites socquettes ?
    
    - A la maison c’est pieds nus, toi aussi, tiens, regarde ce mini short imitation salopette, je te vois bien seins nus dessous
    
    - Mais on voit tout ?
    
    - Et alors ? ce n’est pas valentin qui va s’en plaindre !
    
    - Mais … il y a une chose qui me chiffonne … tu es quasiment hystérique alors que tu vas passer la soirée sans mec ?
    
    - Regarde le texto que je viens de recevoir … : coucou mon poussin, je passe chercher des pizzas pour quatre et j’arrive …
    
    - C’est qui ?
    
    - Hahaha ! tu ne devineras jamais …
    
    - Accouche !
    
    - Dominique, un ...
«1234»