1. I - Liaisons dangereuses (14)


    Datte: 19/02/2021, Catégories: Hétéro Auteur: flyx13

    Une fois arrivé sur place, je remarque qu’il n’y a plus personne – vu l’heure, rien de plus normal – et je file directement dans mon bureau. Celui-ci est vide, aucun dossier en vue. Je soupire d’agacement avant de me diriger vers le bureau de Shama et j’ouvre directement la porte sans frapper. Je vois Shama assise négligemment sur le rebord de son bureau.
    
    — Ah, t’es là, le dossier n’est pas sur mon bureau, où il est ?
    
    — Le dossier ? Quel dossier ? Me répond-elle avec un petit sourire en coin ;
    
    — Ben, le dossier du client qui a appelé pour...
    
    À ce moment-là, je commence à comprendre qu’il n’y a ni dossier, ni client mécontent.
    
    — Aucun client n’a appelé pour se plaindre, c’est ça ?
    
    Elle me sourit plus franchement. Je connais ce regard, elle avait le même le dimanche où elle est venue chez moi, après m’avoir parlé, ce même regard qui invite à la luxure...
    
    — Pourquoi tu m’as fait venir Shama ?
    
    — Tu m’as à peine regardé aujourd’hui, c’est pourtant pas faute de m’être habillée comme il faut pour ça… dit-elle avant de tirer légèrement son haut rouge vers le bas, accentuant du même coup son décolleté déjà plongeant ;
    
    — Écoute Shama…
    
    Elle se lève du bureau et se rapproche de moi. Directement, elle lance sa main sur mon sexe à travers mon pantalon, je recule de quelques pas jusqu’à arriver dos à la porte.
    
    — T’as l’air trop stressé, essaie de te détendre un peu… me dit-elle.
    
    Elle commence à descendre ma braguette et passe sa main sur mon boxer, caressant mon sexe à travers celui-ci. Malgré ce qu’il s’est déjà passé avec Typhaine, la vue de l’opulente poitrine de Shama ainsi que l’insistance de ses caresses et de son regard sont de nature à faire monter mon excitation. Elle sent bien mon sexe commencer à doucement prendre forme et à étirer le tissu de mon sous-vêtement, du coup, elle passe sa main à l’intérieur. Je tente tant bien que mal de garder la tête froide et essaie de la dissuader de continuer son petit jeu, même si au fond de moi, je ne veux pas qu’elle s’arrête, comme si je voulais me rassurer en me disant que j’ai tout essayé pour la stopper.
    
    — Shama, j’ai eu une journée compliquée et usante, c’est peut-être pas le moment pour ça… lui dis-je sans grande conviction.
    
    À ce moment-là, Shama retire sa main de mon boxer et porte ses doigts à son nez pour les sentir, puis à sa bouche pour les goûter.
    
    — Usante hein ? Et quel genre d’usure au juste ?
    
    — Comment ça ?
    
    — Ta bite est moite et sent le sperme, et tu as une odeur féminine sur toi, donc soit tu t’es amusé à te branler en te couvrant d’un parfum de femme, soit ton rendez-vous de cet après-midi était très chaud…
    
    La gazelle est très observatrice, et me voilà bloqué, au propre comme au figuré… Sa découverte ne décourage pas Shama de continuer ses caresses et elle plonge à nouveau sa main sur ma queue, l’autre passant sous ma chemise pour caresser mon torse. Nous nous fixons sans dire un mot, elle avec un petit sourire malicieux pendant que j’essaie ...
«1234...8»