1. JE ME DONNE 8


    Datte: 13/01/2021, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: Maevads95

    ... sens une complicité entre eux, ça me gêne un peu. Je propose de m’éclipser, mais ils sont tellement persuasifs, que nous terminons par nous retrouver dans l’appartement de Benji. Ce que je ne vous ai pas dit, c’est que Benji est un noir Africain, une barbe naissante, sans cheveux, mignon, pourtant je ne craque pas sur les hommes de couleur.
    
    Assez rapidement, Lydie se rapproche de Benji et entreprend de s’occuper de son membre qu’elle sort du pantalon. Là c’est pas possible, je décide de partir et je me lève. Lydie me rattrape, me prend la tête et m’embrasse avec la langue qui s’engouffre dans ma bouche. Ces mains me caressent à travers mes vêtements. Je la repousse, sans la repousser, nous sommes là, devant Benji. J’en ai presque oublié que nous sommes chez un homme. L’épisode du salon de coiffure m’a quelques peu perturbé. Une nouvelle coupe pour moi ? franchement, je ne comprends pas. La voir, dans le miroir se faire tondre les cheveux si courts, ça m’a troublée en ne laissant pas mon intimité insensible, j’ai senti que mon sexe coulait légèrement. Bizarrerie pour moi.
    
    Pendant que nous enlacions avec Lydie, j’ai senti une chaleur venir se blottir dans mon dos avec une belle grosseur contre mes fesses. J’ai compris que Benji était contre moi. Ses mains ont commencé à toucher mes fesses, rejoignant celle de Lydie. Je suis surprise et tétanisée de cette situation, mais je ne repousse personne, je le reconnais. Très rapidement, je me suis retrouvé nue entre ces deux personnes. Une main de Lydie à commencer à venir découvrir mon intimité qui déjà était mouillé, puis un doigt se charge de caresser mon clitoris. Là, j’ai lâché prise et me suis abandonnée. Rapidement, nous sommes retrouvés dans la chambre, nu tous les trois. Lydie que je découvre pour la deuxième fois, porte cette fois un anneau à chaque sein, son intimité est toujours aussi lisse. Je me retrouve la tête entre les cuisses de Lydie et déguste son sexe dont la mouille est toujours aussi acidulée et abondante. Benji, lui vient se faire sucer par Lydie. Je découvre cet homme, un corps ni musclé, ni gras. Je découvre pour la première fois le sexe d’un homme noir. Alors il est dit qu’ils sont super membrés, franchement… si je compare avec les magrébins, c’est sensiblement pareil, peut-être que le sexe de Benji est un peu plus long, mais c’est tout. Evidement je ne comparerais pas avec mon cher et tendre mari qui est hors course.
    
    Lydie suce avidement Benji tout en travaillant ces bourses. Je ne connaissais pas cette façon de sucer un homme. Benji, lui malaxe fortement les seins de Lydie, tirant sur les anneaux, étirant les seins.
    
    -aaaaahhhaaahhhhaahhhh, huuuummmmmmm
    
    Lydie aime ce traitement. Moi j’ai la langue dans ce sexe sans poil qui coule sans retenue, je lèche et avale cette mouille.
    
    -Benji, maintenant occupes toi de Maeva, tu vas aimer puisque tu aimes les poils
    
    Benji se retire de la bouche de Lydie et se place derrière moi. Je sens sa langue plonger dans mon ...