1. COLLECTION VOYAGE DANS LE TEMPS. Marie-Antoinette au 21ème siècle. (2/4)


    Datte: 12/01/2021, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: CHRIS71

    Ce qui m’arrive est incroyable, je me suis retrouvé dans de jolis jardins après avoir tourné le bouton de mise en marche de la machine à voyager dans le temps que grand-père a mis au point.
    
    Dans ce jardin, une jolie femme se promenait et m’a emmené dans sa chambre, je l’ai baisé avec délice sous la garde de Blanche, sa servante, je finis par comprendre que la femme à qui j’apprends à baiser en levrette est Marie-Antoinette, la reine déchue de France.
    
    Louis XVI, son mari s’est fait raccourcir en janvier alors que nous sommes précisément, le 2 août 1793, où des gardes armés viennent la conduire vers la Conciergerie, avant d’être exécutés le16 octobre de la même année comme je l’ai appris dans mes cours d’histoire.
    
    Blanche propose de donner le change en se couchant dans son lit, le temps que nous nous enfuyons par un escalier opposé à celui où j’entends les gardes monter.
    
    Démarrant ma machine, comme je me suis retrouvé dans les jardins des Tuileries, je me retrouve dans la pièce attenante à l’atelier de mon grand-père Gaston.
    
    Je dois dire, « nous nous retrouvons, » car à mon côté la machine a aussi amené ma maîtresse Marie-Antoinette.
    
    Je vois déjà, les « pisse-froid » dirent qu’il est impossible de changer le cours du temps et de l’histoire, quand j’aide cette femme aux cheveux blancs à descendre du siège avec sa robe d’un autre âge, je sais que grâce à ce foldingue de papy cela est possible.
    
    Je l’aide à se relever, mais très vite je m’aperçois du chamboulement que cette femme va subir dans quelques minutes.
    
    J’ai laissé la porte ouverte au moment de mon départ et je vois qu’il fait nuit, mon premier réflexe est d’allumer, mais je sens qu’il faut que je prépare Ma Reine au bouleversement que va consister sa vie à partir de ce jour.
    
    La nuit m’aide quand je lui prends la main pour la conduire jusqu’au lit ou après lui avoir enlevé sa robe et moi mes affaires, je la couche venant entre ses jambes pour lui sucer le clitoris.
    
    • Tu me lèches aussi bien que Blanche le faisait, j’espère que les soldats l’auront épargné.
    
    • Profite du moment Ma Reine, il sera assez tôt demain matin pour que tu découvres le bond dans le temps et l’histoire que la machine conçue par mon grand-père t’a fait faire.
    
    • C’est étrange, quand tu m’as fait asseoir à tes côtés, le jour se levait, maintenant il fait nuit.
    
    • Faisons l’amour Ma Reine, j’essayerai de tout t’expliquer demain matin dès le levé du jour.
    
    • Reprends-moi en levrette, j’ai beaucoup aimé quand tu m’as fait l’amour dans cette position que j’ignorais.
    
    • Il fait nuit Ma Reine, mais la lueur de la lune permet que nous nous apercevions, prend ma queue en main.
    
    • Ta queue, tu as de ces mots, ce sont les catins qui parlent de queue Bichon.
    
    Ma Reine, Bichon, la façon, dont nous nous appelons, est à la hauteur des moments intenses que nous vivons et que nous allons vivre.
    
    Elle retrouve seule la position et ma queue entre dans sa jolie chatte aux poils blancs que je sens ...
«1234»