1. Géraldine tome 2-Chapitre 53


    Datte: 10/01/2021, Catégories: Anal BDSM / Fétichisme Transexuels Auteur: xavierathebitch

    CHAPITRE 53 - TV Cheerleader Gangbang
    
    Bien calée dans le cuir de la voiture, qui les emmenait en « promenade » pour accompagner les deux soumises prévues comme figurantes sur le tournage pour Maîtresse Maryse, Géraldine rêvassait en repensant à sa soirée passée chez la Directrice, tandis que la Pink Lady s’était « endormie » d’épuisement à ses pied.
    
    Après l'avoir entraîner dans la chambre et fait se déshabiller entièrement, Maîtresse Xaviera l'avait entravé dans un savant shibari, qui la positionnait dans une idéale situation, pour pouvoir lui pénétrer sans relâche bouche et anus, ce qu'elle fit pendant plus de cinq heures, soit par son propre pénis, soit par de larges godes-ceintures.
    
    Ces multiples pénétrations bercées par les hululements et les pleurs étouffées des deux chiennes abandonnées dans le salon, n'avait rien couvert de ses râles de plaisir, où Maîtresse Xaviera l’avait emmené plusieurs fois, faisant exploser son esprit, tandis que son clito bagué restait flasque et impassible.
    
    Quand Géraldine fut libéré par la Directrice, ce fut pour emmener la chienne Pink Lady à la porte du chenil, à laquelle elle l'attacha pour le restant de la nuit, jusqu'à ce que le Maître du chenil ne la trouve au petit matin, qui se tortillait sous la douleur de ses intestins en feu, qu'il «soulagea » par un triple lavement et un abondant « rinçage » par voie buccale, avant de lui faire ingurgité un litre de cocktail.
    
    Mais son esprit essayait d'effacer l'image de la pauvre Kitty, qu'elle avait vu en récupérant son amie Slutty au chenil, toute propre et pomponnée pour une nouvelle journée de chienne caniche de salon .
    
    Pour cause de visite guidée de quelques nouveaux dominants désireux de mettre leurs esclaves mâles ou femelles en formation à l’école, le Maître du chenil avait jugé bon de suspendre la chatte de la Directrice à l'entrée de son chenil, solidement entravée en position recroquevillée dans une cage de métal très étroite, d’où seule sa tête dépassait, sa bouche écartelée et obstrué par un large morceau de bois carré, bloqué par un axe de métal cadenassé en guise de bâillon.
    
    Plusieurs piques de bois avaient été fixés aux multiples barreaux de la cage à l'aide d’élastiques, et appuyait sur de multiple endroits de son corps sale et de son visage décomposé par le manque de sommeil et les sévices interminables.
    
    Vu son expérience a****lière, le Maître des chiennes avait également jugé bon pour la chatte, que ses testicules et son clito bagué et obstrué soient lestés de poids, qui les étiraient à l’extrême, tout comme ses mamelons qui subissaient le même sort, tandis que Hugo avait prêté l'axe-gode, qui avait servi pour l'exposition de Slutty lors de la vente, pour l'empaler dans sa cage, et ainsi finaliser la confortable installation pour la chatte de la Directrice, qui affichait son statu avec son large écriteau.
    
    » CHATTE SALOPE PUNIE POUR S'ETRE CARESSE »
    
    Prouvant ainsi aux nouveaux membres et futurs actionnaires de l’école, ...
«1234...10»