1. pourquoi se priver de dessert


    Datte: 01/01/2021, Catégories: Lesbienne Première fois Auteur: elenamark

    J’avais trente ans, déjà mes deux enfants et déjà divorcée. J’étais célibataire et bien occupée entre mon travail et les enfants, très peu d’occasion de sortir et pas non plus vraiment envie.
    
    Une amie Sophie, m’invite à une soirée entre copines. Mon père se propose de venir chez moi pour garder les enfants. Je vais donc à cette soirée.
    
    Nous étions quatre femmes du même âge, toutes célibataires. Je ne connaissais pas les deux autres Cécile et Carine et elles ne se connaissaient pas non plus.
    
    Rapidement dès l’apéro Sophie et Carine s’alcoolisent, alors que nous sommes deux à ne boire qu’un seul verre.
    
    Nous passons à table et l’ambiance est très bonne. Cécile, une petite blonde au large sourire est assise à côté de moi. Son genou vient de temps à autre toucher le mien. Au début, je n’y porte pas vraiment attention, Mais, elle le laisse au contact du mien de plus en plus longtemps et je comprends alors que c’est intentionnel. Je la laisse faire .Je trouve cela mignon. Au bout d’un moment elle vient poser sa main sur mon genou, je suis un peu gênée sur l’instant, mais je ne bouge pas.
    
    Comme nous sommes à table et que pour manger, elle a besoin de ses deux mains, celle posée sur mon genou le quitte pour y revenir, à chaque fois juste un peu plus haut.
    
    Elle est très discrète et les filles en face, bien éméchées, ne remarquent rien. Lorsque sa main atteint le haut de ma cuisse, elle la glisse vers l’intérieur, flirtant avec le rebord de ma culotte .Elle la tire vers elle pour me faire comprendre qu’elle veut que j’écarte les jambes .Elle insistera à plusieurs reprises avant que je le fasse. Je vois bien ou elle veut en venir mais je suis partagée entre désir et retenue.
    
    Lorsque que son doigt vient caresser mon minou de bas en haut en cherchant à dessiner ma fente, je ne suis pas surprise. Ses caresses sont douces et la situation très excitante. Très rapidement, je sens que ma culotte s’humidifie et, lorsqu’ elle s’attarde juste au-dessus de mon clito, je me concentre pour ne rien laisser paraitre, mais mes muscles se contractent et elle le sent bien.
    
    Arrive la fin du repas, je n’ai pas mangé grand-chose. Nous débarrassons la table. Mon amie, Sophie propose que nous fassions un jeu de société, je ne me rappelle plus lequel. Cécile est allée aux toilettes, lorsqu’elle revient chacune a repris sa place à table. Cécile s’assoit et vient poser sa jambe sur la mienne. Elle reprend rapidement ses caresses.
    
    Elle me fait un petit signe de la tête pour que je regarde en direction de son entre-jambe.
    
    C’est une vraie blonde, elle a remonté sa robe et n’a pas de culotte, elle a surement profité de son passage aux toilettes pour l’enlever.
    
    Cécile continuera pendant un long moment passant de mon minou au sien.
    
    Sophie va laisser tomber un dé et c’est Carine qui le ramassera.
    
    Je ne pensais pas qu’elle ait remarquée quoique ce soit !
    
    Mais quelques instant plus tard elle murmurera à l’oreille de Sophie et elles se mettront toutes ...
«1234»