1. Chantage à L'opticienne 03


    Datte: 31/12/2020, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byM15D

    Ma femme, c'est Stéphanie. Je la connais depuis notre adolescence. Elle habitait le même quartier que moi dans la banlieue de Grenoble. Elle est belle, elle est très belle. Brune aux yeux verts. J'adore! En plus une forte poitrine splendide, bien en hauteur. Un cul à faire rêver les hommes. Toujours bien maquillée, habillée. Le clone de Caroline, mon assistante, mais encore plus belle, plus désirable.
    
    Elle connait tout de moi. Depuis très jeune, le sexe était devenu un jeu. Je connaissais ses fantasmes, elle connaissait les miens. Une grande sexualité avec une grande liberté. Très tôt nous avions connu les clubs échangistes, mais nous préférerions assez rapidement recevoir à la maison...c'était comment dire? Plus chaleureux. De plus comme mon cabinet marchait plutôt pas trop mal, elle était régulièrement récompensée, cadeaux, vêtements, voyages, resto... elle prenait la carte de crédit de la société. Non vraiment bien. Une femme heureuse. A la maison, dans l'intimité de notre grand appartement elle se baladait toujours avec ses lunettes sur le nez, avec une de mes chemises trop grande pour elle, ouverte ou pas suivant le moment, sans rien dessous, de temps en temps accompagnée d'une culotte en dentelle et des chaussures à talons. Prête à me faire plaisir à tout moment. Je lui ai parlé d'Autilia, je luis dis tout, et des autres hier soir au diner, elle souriait pensant déjà comment me faire plaisir. J'ai vraiment de la chance de l'avoir avec moi.
    
    Moi de bon matin, je suis déjà devant mon ordinateur à travailler. Juste vêtu d'un tee shirt, je n'aime pas être tout nu dans l'appartement. Caroline pouvait m'appeler à tout moment. Mais elle savait bien que je n'arrivais qu'à l'agence qu'en début d'après-midi. Les avantages du patron!
    
    A 7h55, on sonna à la porte, Stéphanie en tenue, ouvrit la porte.
    
    - Bonjour.
    
    - Bonjour répondit Autilia. Regardant Stéphanie en petite tenue chemise et culotte...
    
    - Vous êtes Conchita, c'est cela?
    
    - Non, Madame, Autilia
    
    - C'est dommage, je préfère Conchita. Mais ne restez pas devant la porte. Entrez.
    
    - Merci Madame.
    
    - Alors comme cela vous volez des lunettes dans la boutique de mon mari, Conchita?
    
    - Non Autilia, Madame. C'est un malentendu. J'avais besoin d'argent. Je vis seule avec ma fille et j'avais besoin de cet argent. C'était pour moi une façon facile d'en faire en toute discrétion lorsque j'étais seul dans le magasin.
    
    - Et donc mon mari, très gentil avec vous au lieu d'appeler la police, vous a demandé de faire les ménages chez nous?
    
    - C'est cela même, Madame.
    
    - Et il vous a précisé qu'il y aura des choses à faire en plus du ménage?
    
    - Oui, mais je n'ai pas très bien compris ce qu'il voulait dire.
    
    - Ah bon! Chérie? ...Conchita n'a pas très bien compris ce que tu voulais dire par en plus des ménages.
    
    - J'arrive, répondis-je.
    
    Vêtu de mon seul teeshirt, mon sexe à l'air, j'arrivais devant les deux femmes. Autilia apercevant mon sexe baissa les yeux rouges de ...
«1234...7»