1. Une séance de massage improvisée


    Datte: 21/11/2020, Catégories: ffh, grp, fbi, hbi, grosseins, groscul, hépilé, fépilée, Voyeur / Exhib / Nudisme massage, facial, Oral 69, pénétratio, fsodo, hdanus, Partouze / Groupe québec, Auteur: Yvantrem

    Résumé de l’épisode précédent : Séparé depuis un peu plus d’un an, ma vie a changé. J’ai découvert le naturisme et décidé de poser comme modèle nu pour un cours de dessin. La séance s’est avérée très chargée en érotisme. À la fin de celle-ci, Sophie, Mélanie et Patrik m’ont proposé un massage pour me détendre.
    
    Je m’allongeai donc sur le futon, face contre celui-ci. Après quelques brèves secondes, Patrik s’assit sur le futon près de mon visage et ses mains douces et fermes commencèrent à me masser les épaules et le dos.
    
    Après un instant, je me demandai si Sophie et Mélanie ne s’étaient pas éclipsées, d’autres mains plus fines prirent possession de mes mollets. La sensation était délicieuse, six mains expertes me massaient aux deux extrémités. Alors que les mains des filles remontaient à l’unisson sur l’arrière de mes cuisses, je sentais mon membre qui s’éveillait.
    
    J’ouvris légèrement les yeux et constatai avec une légère surprise que le gland gonflé de Patrik sortait de la jambe de son short, son membre semblait respirer, s’élevant et se déposant au rythme des pressions qu’il effectuait sur mon dos. De la façon dont il était placé, son engin n’était qu’à une trentaine de centimètres de mon visage et les filles qui lui faisaient face devaient aussi constater cet état. Il ne semblait pas gêné de son exhibition. Je me demandai si c’était moi qui lui causais cet état ou si les filles le provoquaient d’une façon ou l’autre.
    
    Les mains qui commençaient à me masser l’intérieur des cuisses, s’approchant lentement de mes testicules lisses, me tirèrent de mes réflexions. Je sentais leurs jambes nues contre les miennes. À présent, chaque mouvement sur l’arrière des cuisses débutait ou se terminait par une délicieuse manipulation de mes bourses. Patrik s’était approché de façon à allonger les mouvements sur mon dos et me massait les fesses à chaque passage. Je me surpris à admirer son engin qui n’était plus qu’à quelques centimètres de mon visage, mon regard plongeait dans l’ouverture de son short et je voyais son membre dur, sur pratiquement toute sa longueur.
    
    Les filles s’étaient assises sur mes mollets et je sentais leur vulve mouillée se frotter sur moi en cadence, elles s’étaient donc dévêtues, mais comme elles étaient derrière moi, je ne pouvais profiter du spectacle ! Ceci expliquait l’état de Patrik qui, lui, leur faisait face. Une caresse bien lubrifiée sur mon anus ramena mon attention sur la partie centrale de mon individu.
    
    Il me semblait que d’innombrables mains me massaient les fesses, accordant une attention continue à mes bourses gonflées et de plus en plus insistante à mon petit trou. C’est sans trop de surprise que je sentis un doigt fin s’introduire doucement en moi. Avec de délicats va-et-vient, ce doigt inquisiteur pressait fermement mes parois internes, allant de plus en plus loin. Après être brièvement ressorti, il revint accompagné d’un ami. C’était une sensation extraordinaire, ce double massage anal me fit ouvrir ...
«1234»