1. Avec mon fils chez ma sœur (9)


    Datte: 20/11/2020, Catégories: Inceste / Tabou Auteur: K-ro

    Samedi 13 juillet 2013
    
    Ce matin, il est déjà tard quand j’émerge. Etant encore un peu dans les vapes, je vais pour enfiler un T-shirt quand je me rappelle que ce n’est plus de mise depuis hier soir. Je me pointe donc sur la terrasse toute nue après un rapide passage à la douche. J’y retrouve tout le monde, à poil évidemment et pas levés beaucoup plus tôt que moi puisqu’ils sont à peine en train d’attaquer un gros brunch. Je m’attable et me restaure moi aussi, j’ai une de ces faims après les grandes manœuvres de la nuit…
    
    Puis nous nous mettons au soleil pour nous prélasser. Comme il cogne déjà bien, Anna me propose de me passer de la crème solaire sur le dos. Je m’abandonne à ses mains qui me tartinent du cou aux talons, mais je sens que ses doigts font un peu de zèle entre mes fesses.
    
    Je jette un coup d’œil discret alentour et constate que seul Ber nous voit, Thibault étant aussi sur le ventre avec Lola à cheval sur lui bien occupée à l’enduire lui aussi. Je me laisse donc faire et desserre même un peu les fesses pour faciliter le passage. Anna y sent comme une invite et me branle jusqu’au bout, ne s’arrêtant que lorsqu’elle sent que j’ai joui, en silence toutefois pour ne pas éveiller les soupçons des jeunes à côté. Puis Lola et Anna se sont passé seules la crème solaire sur le côté face avant de se mettre dans les transat. Ber comme à son habitude n’a rien mis, sa peau étant plus que tannée.
    
    Même chose un peu plus tard, mais c’est Thibault qui s’occupe d’Anna et Ber de Lola. La grosse différence, c’est que les deux mecs ne tardent pas à être en érection à force de tripoter l’un sa tante, l’autre sa fille. De mon côté, je suis dans un transat qui me donne une vue de profil sur ces deux queues bien tendues en arc de cercle. Quand ils ont fini, ils se relèvent et viennent s’asseoir dans les transats disposés de part et d’autre du mien, m’exhibant en gros plan leurs glands qu’ils ont décalottés au passage. Comme nous sommes assez loin de la pelouse où ma sœur et ma nièce sont sur leurs serviettes, je demande à voix basse à Ber et à Thibault :
    
    — Dites, les mecs, ça ne vous ferait rien de ne pas me mettre tout ça sous le nez ?
    
    — Pourquoi, ton fils et moi on te fait envie ?
    
    — Ah, ah ! Très drôle. Non, sans rire, vous pourriez au moins essayer de débander.
    
    — OK. Thibault a déjà eu ce problème cette semaine et il a appris une méthode efficace.
    
    — Eh bien, voilà! Alors faites-le.
    
    Et là, avant que j’ai réfléchi à ce que ça pouvait être, Ber commence à se branler, vite imité par mon fils. J’en reste tellement baba que je ne sais pas quoi leur dire. Je les laisse bêtement s’astiquer la tige juste à côté de moi sans pouvoir réagir. Je regarde surtout faire mon fils, en me rendant compte que je me le serais bien fait si ce n’était pas lui et que nous ne soyons pas en public.
    
    C’est lui qui vient en premier, giclant loin jusque sur son torse, suivi par son oncle dont l’éjaculation n’est pas moins vigoureuse et abondante. Je finis ...
«1234»