1. COLLECTION ÉTRANGE PHÉNOMÈNE. Lui ou Elle, Elle ou Lui (3/3)


    Datte: 20/11/2020, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: CHRIS71

    Obligé de venir diriger l’entreprise de ma femme après ce qui nous est arrivé pour donner suite à un orage dans la montée vers Chennevières rentrant pour notre nuit de noces chez mes beaux-parents.
    
    J’ouvre la séance de la réunion du matin, je les remercie d’être venus et je donne la parole à Christian.
    
    Tout se passe bien jusqu’au deuxième dossier où il émet une idée suivie rapidement par l’homme à qui j’ai vu la bite aux toilettes hommes et qui est le comptable de la boîte.
    
    • Christian, vous permettez, on s’arrête, je ne suis pas d’accord avec vous deux, vous signé avec l’autre société et vous laisser tomber votre idée, je me suis renseigné et cette boîte n’est pas saine, on passe au vote.
    
    • Pas la peine, tu es majoritaire.
    
    • J’aime te l’entendre dire.
    
    Je suis content de me venger de celui qui m’a fait vibrer avant moi, mais je n’ai pas de difficulté, le mail que j’ai lu dans la messagerie de Viviane était assez explicite.
    
    La réunion va se terminer lorsque j’éternue, je prends mon mouchoir et aux yeux de tous, je sors mon string, je m’essuie le nez, j’ai l’impression que tous ont vu mon erreur, même si je réagis vite et que je le range.
    
    Je lève la séance, satisfait de la manière dont j’ai géré ce moment délicat.
    
    Midi, j’appelle Louison.
    
    • Vous êtes prête à partir.
    
    • Je vous attends à ma voiture.
    
    Tutoiement, vouvoiement, je sais que je peux la tutoyer dans mon bureau, mais je ne prends pas le risque lorsque j’appelle par l’Interphone, ignorant si d’autres personnes sont avec elle.
    
    Lorsque je sors, j’ai envie de téléphoner à Viviane pour le joli petit cul qu’elle m’offre en ayant une liaison avec sa secrétaire.
    
    Je n’aurais jamais pensé même en rêve bouffer une chatte de femme en étant femme moi-même, le cerveau d’un homme devenant lesbien, beaucoup de mes congénères voudraient être à ma place.
    
    Je me dirige vers le parking sans savoir qu’elle voiture, elle possède, il y a une centaine de voitures sur une dizaine de rangs, où est-elle ?
    
    J’ai fait trois rangs lorsque je vois au dernier, une main qui me fait des signes,je la rejoins et je monte.
    
    • Qu’est-ce que tu nous fais aujourd’hui, ce sont tes vacances ou ton mariage qui t’ont perturbé, tu sais bien que je me gare au dernier rang pour partir plus discrètement afin que personne ne se doute de notre liaison ?
    
    Surtout, que tu dois reconnaître la voiture que tu m’as offerte pour mon anniversaire, c’était le plus beau cadeau que l’on met fait de ma vie.
    
    J’espère que tu t’es éclaté avec ton mec, je suis restée seule à compter les jours, souviens-toi ce que tu m’as promis la dernière fois, j’en ai rêvé pendant ton absence.
    
    Allô, Viviane, qu’est-ce que tu as promis à Louison, j’aurai mon sexe, je la bourrerai à fond jusqu’à ce qu’elle me demande grâce, qu’est-ce que deux lesbiennes font à part se brouter le vagin ?
    
    J’ai vu des pornos, à oui, elle se frotte la chatte cela à l’air de bien leur plaire, des godes, je n’en ai pas à moins que la ...
«1234»