1. Abâtardissement -2


    Datte: 19/11/2020, Catégories: BDSM / Fétichisme Hardcore, Inceste / Tabou Auteur: Neron-O

    Chapitre 2
    
    Je me réveille avec un horrible mal de tête, j’ai froid et je n’ai plus mes vêtements, en fait je suis entièrement nus.
    
    Je me lève pour regarder ou je suis et sent comme un collier autour de mon cou, la sensation est froide et pas très agréable, il fait tellement sombre dans cette pièce que je palpe mon cou avec mes mains pour vérifier.
    
    C’est bien un collier au toucher il a l’air en métal, et je sens aussi qu’il y a comme une chaine qu’y est attaché, je tire dessus mais je sens une résistance, la chaine doit être fixé au mur.
    
    Je regarde autour de moi et essaie de voir quelque chose dans l’obscurité, je ne vois rien, la pièce et sombre et légèrement humide.
    
    Ah si je vois un filet de lumière sous ce qui doit être une porte.
    
    Bon je suis dans une pièce plongée dans le noir, entièrement nus attaché par le cou et chose bizarre je sens que mon pénis et emprisonnée également dans une sorte de cage on dirait, je ne serais pas trop dire ce que c’est.
    
    J’essaie de me remettre mes idées au clair, refais ma soirée et me demande comment j’ai bien pus arriver dans cet endroit sinistre.
    
    Je me dis Alex calme toi, il doit bien il y avoir une explication à tout ça, certainement une mauvaise blague ou que je suis en garde a vue dans les locaux de la police.
    
    Non c’est trop bizarre.
    
    Peut-être que je me suis fait k**napper pour une rançon !!
    
    - Ne panique pas, ne panique pas me dis-je à haute voix
    
    Je vais m’assoir sur cette banquette inconfortable et attendre quelqu’un viendra déjà me chercher.
    
    Je me mets assis dos au mur les jambes repliées sur moi-même, j’ai froid et je commence à avoir faim, je ne sais même qu’elle heure il est …
    
    Après un long moment, je ne saurais dire si c’était des heures ou des jours, j’ai perdu toute notion du temps, j’entends des bruits de pas venant en direction de ma cellule.
    
    Je me relève et tourne ma tête en direction de la porte
    
    -Peut être viens ton me délivrer pensais-je
    
    Le bruit s’arrête devant la porte de ma cellule, est une trappe s’ouvre sous le bas de la porte.
    
    Je me précipite vers celle-ci afin de pouvoir demander des explications en criant
    
    - S’il vous plait, s’il vous plait, que fais je ici ?
    
    - Qui êtes-vous !?
    
    Je vois juste qu’on me fait glisser une gamelle, et que la trappe se referme avant que je n’ai pu atteindre la porte.
    
    Une fois celle-ci atteinte, je tambourine sur celle-ci a m’en faire mal aux poings, mais personne ne me répond.
    
    Je craque
    
    Je pleure comme un gosse à chaude larme…
    
    - S’il vous plait !! revenez !!!
    
    - Dites-moi pourquoi je suis làaaaa ?!
    
    Mais aucune réponse, mis à part l’écho de mes cris.
    
    Je retourne à ma banquette et me met en position fœtale et tente de me calmer en continuant à me demander ce que je fais la et qu’est-ce qu’on me veut à la fin.
    
    Le temps passe et je commence à avoir faim, mon vente gargouille.
    
    Je me dirige alors vers la gamelle que l’on m’a donnée, je m’approche et là, je vois un plateau en métal ...
«123»