1. Ta douche.


    Datte: 11/11/2020, Catégories: Humour Auteur: aragonn1

    La douche, autant en profiter....
    
    tu y es depuis 5 minutes, l'eau est délicieuse, un peu de vapeur empli la cabine, ton parfum flotte dans l'air, je te vois les yeux fermés caressant la chatte, tu es belle désirable, j'ai envie de toi............... Jack est dur il bande très fort, tellement ta vue l’excite.
    
    Je me glisse derrière toi, me colle contre ton dos, tu sens mon envie dressée entre tes fesses. Tu te laisses aller en arrière de tout ton poids, comme pour me donner ton accord. La tête penchée sur mon épaule, tu attends mes baisers dans le cou; Tu me tends la bouteille de savon, à pleine main je te caresse, le ventre, remonte sur ta peau jusque tes seins. Ils sont magnifiques, je les adore, les doigts plein de mousse je les cherche, ils glissent et s'échappent; je les ratt****, les écrases un peu. Je sens ton plaisir gagner ton corps. Tu passes une main en arrière sous mes fesses et me presse contre toi. Cette fois j'ai tes seins tendus d'envie entre mes mains, tes tétons en érection qui ne demandent qu’à se faire étirer, rouler, triturer, tu es à limite de jouissance.
    
    Tu passes ta main entre nous et guide mon jack, vers ton anus qui meurt de désir de se faire enfiler. Je pénètre doucement, gentiment, délicatement tu y prends plaisir à la première seconde. Il s’ouvre accueillant, tu vas et viens sur lui, je te rends les coups de plus en plus vite, plus fort. Je cogne tes fesses, tu te penches les mains contre la parois, cabrée, arquée, te donnant toute à moi. Je te bourre le cul, te limes te défonce au maximum, tu veux plus encore, tu cries, tu feules comme une louve.... ouuuuuuuuiiiiiii vas-y prend moi, je suis ta salope, ta pute chérie, ta chienne en chaleur, baise-moi autant que tu peux, fais-moi mal, déchire-moi.
    
    Je te pistonne à mort un quart d’heure, la jouissance monte en nous, atteint son paroxysme, à la même seconde un orage éclate, je te sens trembler, je me lâche dans ton cul de trois grands jets qui te font frémir, tu te tords de bonheur. Suive une dizaine du projections moins violentes, tu les apprécies l’une après l’autre….. Nous restons debout à reprendre notre souffle, emboîtés, mes doigts caresse ton clito, ta chatte ….
    
    Je prend le jet de la douche, fais couler l’eau sur ton dos, tu te penches plus encore, écarte tes fesses à deux mains pour ouvrir ta caverne dont ma liqueur s’écoule, je lave le tout en entrant la pomme dans ton rond, entièrement. Ton plaisir reprend vie, tu adores, tu te masturbes à pleine main, je t’admire et un autre orgasme profond t’envahi.
    
    D’une main je te guide vers la sortie de douche et de l’autre je t’essuie rapidement avant de te prendre dans mes bras et de ne nous faufiler vers ta chambre, rejoindre nos oreillers tièdes encore de notre nuit de foliessssssss.
    
    Je t’étends en travers des draps, les cuisses hautes sous tes épaules, ta moule grande ouverte et déjà teintée de rosée me fait signe tendrement. A genoux sur le sol entre tes cuisses, je lape cette douce liqueur sur ta ...
«12»