1. Découverte des clubs libertins sur Paris en compag


    Datte: 18/10/2020, Catégories: Partouze / Groupe Première fois Inceste / Tabou Auteur: nobody94

    Pendant trois ans je n’ai cessé que de tout faire pour que mon père soit mon complice, confident en faisant tout pour l’émouvoir, l’étonner, le troubler l’exciter ?
    
    Semble-t-il en vain ?
    
    Puis vient un jour ou à force de le taquiner, il semble bien vouloir accepter de me sortir dans un club libertin, dont je rêve de découvrir comme cela se passe dans un lieu élégant de Paris !
    
    Tout d’abord il accepte de m’accompagner chez Phyléa, boutique de Christian et de Hervé comme styliste, où il est possible de croiser Arielle Dombasle, Mylène Farmer, Béatrice Dalle etc…
    
    qui propose plutôt de tenues de scène tout en pouvant être portées comme robes du soir sexy !
    
    Ce qui me gêne un peu, est que je suis déjà venue à trois reprises, avec différents messieurs ,qui avaient accepté de m’offrir une tenue si j’acceptais de faire comme un défilé de mode devant eux, de préférence avec des corsets cuir anglais de Mister Pearl !
    
    J’essaye avec les yeux de faire comprendre à Hervé de rester muet sur ce sujet, mais il semblerait que je ne sois pas seule à pratiquer ainsi, donc tout va bien cela restera entre nous !
    
    Avec ce genre de robe n’importe quelle fille mignonne devient subitement une star! C’est tout à fait spectaculaire comme transformation en quelques minutes !
    
    Bien sur il faut aussi porter des chaussures assorties, et mon papa chéri accepte de m’offrir les deux qui lui semblent les plus seyantes ,surtout avec les talons ! Je suis excitée comme une puce ! Hervé s’en rend compte et me fait un clin d’œil sans se douter que cette fois cet « admirateur » est mon père !
    
    Revenus chez lui, je fonce à la salle de bains vidant presque tout le flacon de sels de bain et me glisse dans l’eau et la mousse pour me détendre un bon moment impatiente d’être plus âgée de quelques heures, comme pour les résultats d’un examen. Sortie de l’eau je prend soin de bien me maquiller: cils yeux pommettes fond de teint poudre puis je me coiffe assez aisément ayant les cheveux bouclés ! J’avais choisi ,préparé des dessous sexy dont une guêpière noire et grise qui se lace dans le dos comme un corset pour resserrer la taille ce qui me fait un corps d’abeille ?
    
    Je ne parviens pas à faire le laçage je vais donc demander de l’aide à mon père qui me voit arriver en bas noirs couture ,et les dessous …Il comprend mon incapacité de parvenir à resserrer et à faire un noeud ! je repars dans la chambre et enfile la robe, mets les chaussures et me voyant dans le grand miroir j’ai du mal à me reconnaître ! Je suis toute autre et je me demande qui pourrait bien supposer que je n’ai pas 18 ans ?
    
    Je suis ravie et ne me suis jamais sentie aussi femme avec émoi et frissons de désir !
    
    Je n’ai pas pu avaler quoique ce soit je suis trop émue ou impatiente ? Enfin vers 23 heures nous prenons l’ascenseur direct vers le garage espérant ne croiser personne quoique ma cape en latex cache ma tenue, qui ne m’aide pas à m’installer dans la voiture mais on ne peut passer sa vie en jeans ...
«123»