1. Mon fils, mon maitre (3)


    Datte: 18/10/2020, Catégories: Inceste / Tabou Auteur: xconteur7935

    Le lendemain matin, je suis réveillée par une main qui me caresse doucement la chatte. Je sens la queue bien raide de mon fils contre mes fesses. Je tourne doucement la tête pour essayer de capter le regard d’Antoine.
    
    — Bonjour, maman ! Tu as bien dormi ?
    
    — Très bien, mon chéri mais ce que je préfère quand tu dors avec moi, c’est le réveil. J’aimerais être réveillée comme ça tous les matins, hummm !!
    
    — Tu t’en lacerais très vite, je pense. Tu as été formidable hier soir, maman ! Me lance-t-il en me plantant un doigt dans la chatte.
    
    — Alors, ta petite salope de maman mérite bien une belle récompense ! Dis-je en glissant une main entre nos corps pour lui saisir la queue.
    
    — Mets-toi à quatre pattes, ma petite maman chérie, je vais te récompenser comme tu le mérites.
    
    Je m’exécute et Antoine se place derrière moi. Il me saisit les hanches et plante sa queue d’un seul coup au fond de ma chatte m’arrachant un cri de satisfaction. Alors qu’il me ramone le vagin, il fait glisser lentement un doigt dans mon cul.
    
    — Hummm, c’est bon mon chéri ! Vas-y, fait du bien à maman !!
    
    — Tu y as pris goût ! Tu aimes te faire défoncer par tous les trous, ma petite chienne !
    
    — Hummm, oui plein de queues comme hier soir !!
    
    Antoine sort sa queue de ma chatte et me la plante dans le cul. Je gémis de plaisir et il s’applique à me pilonner le cul en me tenant par les hanches. Il me prend alternativement la chatte et le cul et je ne tarde pas à partir dans un bel orgasme lorsque je le sens se vider dans mon ventre. Je file à la salle de bain pour prendre une douche, j’enfile un peignoir et nous nous retrouvons au petit déjeuner. Antoine n’a pas cours avant 10h et nous prenons le temps de discuter. Nous parlons de tout et de rien quand Antoine me demande :
    
    — Tu as déjà eu envie de faire l’amour avec une femme, maman ?
    
    — Mais, non, pourquoi cette question, mon chéri, dis-je un peu déstabilisée.
    
    — Alors, pourquoi cette nuit je t’ai entendue murmurer le prénom de « Vanessa » en gémissant ?
    
    — Je ne vois pas du tout de quoi tu parles, mon chéri ! Dis-je sur un ton mal assuré.
    
    — Sève, dis-moi la vérité !! me répond-il sur un ton plus sévère.
    
    — Vanessa est mon esthéticienne, maître. La dernière fois que nous nous sommes vus, elle m’a caressé la chatte et m’a même introduit un doigt après mes soins. Elle n’avait jamais eu de gestes déplacés mais je dois dire que j’étais tellement troublée que je me suis laissée faire.
    
    — Et tu as aimé ?
    
    — Depuis cette séance, je rêve d’elle et je me vois lui lécher la chatte alors qu’elle me doigte le vagin et le cul. Avoué-je en baissant la tête.
    
    — Tu aimerais qu’elle vienne à la maison, Sève ?
    
    — Je ne sais pas, je ne me sens pas capable d’inviter une inconnue à la maison pour ce genre de... relation.
    
    — On pourrait commencer plus simple Sève !!
    
    — Comment ça, maître ? Dis-je avec une petite pointe d’excitation dans la voix.
    
    — Comment trouves-tu Sarah, Sève ?
    
    — Mais, c’est notre ...
«1234...14»