1. Un contrat intéressant


    Datte: 16/10/2020, Catégories: ffh, Oral 69, double, Partouze / Groupe fsodo, init, initfh, Auteur: Bertrand d

    L’imprimante ronronne et crache les devis. Madeleine, devant son ordinateur, établit les factures. La sonnerie du téléphone l’interrompt dans son travail.
    
    — Allo, plomberie Amat.
    — Bonjour, madame, ce serait pour un dépannage. Mon évier est bouché, si vous pouviez m’envoyer quelqu’un pour me dépanner.
    — Je veux bien, mais dans votre cas, vous pouvez faire vous-même la réparation, c’est très simple. Sous l’évier vous n’avez qu’à ouvrir la bonde du siphon au-dessus d’un récipient.
    — Mais madame, il n’y a pas de siphon.
    — Il doit bien en exister un. Bien madame, je vais vous envoyer un ouvrier qui vous dépannera.
    — Merci madame, je vous donne mes coordonnées : Manon Fabert, 15 rue de la Libération, au deuxième étage.
    — Je vais tacher de vous dépanner dès ce soir. Suivant l’intervention on vous fera un devis, gratuit si vous faites effectuer les travaux, sinon qui vous coûtera dix euros.
    
    Cette jeune dame ne doit pas être dégourdie, ce n’est pas difficile. Je vais appeler Hervé, s’il a terminé un peu plus tôt, il y passera. Justement, voilà qu’il m’appelle.
    
    — Hervé, tu as terminé ?
    — Oui, vous compterez une heure pour ce dernier boulot.
    — Il te faudrait passer pour déboucher un évier.
    — Vous vous moquez de moi ! Ou bien le client n’est pas très malin.
    — Passes-y, puis tu pourras rentrer.
    — J’y vais.
    
    En centre-ville, je vais m’amuser pour me garer avec la camionnette.
    
    Il arrive devant la porte, sonne. Comme d’ordinaire, en raison de sa taille, il se penche un peu pour que l’on puisse le voir par le judas. La porte s’ouvre immédiatement, la cliente devait l’attendre avec impatience. Devant lui une femme très jolie, mais ne dépassant pas un mètre soixante. Elle lui arrive à peine à l’épaule.
    
    — Bonjour, madame, je viens pour l’évier bouché.
    — Merci d’être venu si vite. Venez, je vais vous montrer.
    
    Elle l’amène dans la cuisine, devant un évier contenant un liquide pas très sympathique, sentant le détergent
    
    — J’ai essayé d’y mettre un flacon entier de produit pour le débouchage, mais ça n’a pas fonctionné.
    — Ouvrez le meuble, je vais ouvrir la vidange du siphon.
    
    Et là, il est totalement surpris. Il n’y a pas de siphon, un simple tuyau qui va directement à l’égout.
    
    — Mais madame, qui a fait cette installation ?
    — C’est mon grand-père, il y a plus de cinquante ans. En tapant ou soudant, vous ne pouvez pas le déboucher ?
    — Non, il faut retirer ce tuyau et en placer un autre avec un siphon. Et même, je crains qu’il faille changer également l’évier et le robinet, on ne fait plus de pièces qui puissent s’y adapter.
    — Mais cela va me coûter horriblement cher !
    — Oui, il y a à peu près cent cinquante euros de matériel, le déplacement et la main d’œuvre. Cela approchera deux cent cinquante euros.
    — Jamais je ne pourrais payer une telle somme !
    — Madame, je vais prendre quelques photos avec mon téléphone et la secrétaire vous fera un devis qui sera prêt demain matin.
    — Je paierai le devis, car je ne ferai pas exécuter ...
«1234...15»