1. Méli-mélo naturiste


    Datte: 09/10/2020, Catégories: fh, ff, hh, 2couples, hbi, Collègues / Travail hépilé, fépilée, vacances, Voyeur / Exhib / Nudisme intermast, rasage, Oral fdanus, hdanus, entrecoup, fbi, Auteur: Bissex-t-il

    Il y a près de deux ans déjà que nous avons acheté un bungalow dans ce domaine naturiste de la côte atlantique, mais c’est la première fois que des amis doivent venir nous y retrouver… Il faut dire que nous sommes généralement discrets sur nos pratiques naturistes, ce qui nous évite les commentaires scabreux et les questions idiotes du genre « et alors, vous faites vos courses à poil ? » ou « et qu’est-ce que tu fais si tu te mets à bander ? »… Bref, ici plus encore qu’ailleurs, pour vivre heureux, mieux vaut vivre cachés !
    
    J’avais pourtant fait une exception quand Frédérique, une collègue de boulot pour laquelle j’éprouve un peu plus que de la sympathie, m’avait raconté le plaisir qu’elle avait ressenti à bronzer nue sur les plages des Canaries. On avait alors longuement parlé de cet archipel de l’Atlantique, où Christine et moi avons, nous aussi, connu nos premiers émois naturistes, et j’avais fini par lui proposer de venir avec son ami nous rejoindre au bungalow, lors d’un prochain séjour.
    
    À ma grande surprise, elle avait tout de suite accepté, et le jour venu, je les attends donc à l’entrée du domaine. À l’arrivée du car, Fred est la première à descendre. Elle est accompagnée d’un grand type blond plutôt beau gosse, et je la trouve particulièrement séduisante moulée dans une petite robe jaune très courte sous laquelle elle ne doit pas porter grand-chose. Elle court vers moi, et elle éclate de rire en regardant le bermuda que j’ai pris la précaution d’enfiler pour venir les accueillir :
    
    — Ben alors Bob, je croyais que c’était naturiste ici ?
    — Oh allez, charrie pas, c’est juste que je ne voulais pas vous choquer… Et j’ai donc pensé que vous seriez plus à l’aise si on se déshabillait tous ensemble… D’autant que je ne connais pas ton ami !
    — Ah c’est vrai, il faut que je te présente Antoine. Il n’est pas naturiste mais il a l’esprit large, et il n’aurait sûrement pas été choqué de te voir tout nu, bien au contraire… Pas vrai chéri ?
    
    Elle lui plaque alors un baiser sur la bouche et ajoute, sibylline :
    
    — Je crois même qu’il est un peu bi, et c’est pour ça que je l’adore !
    
    Voilà qui m’offre des perspectives inattendues, mais je ne leur en dis pas plus pour l’instant…
    
    Antoine esquisse un sourire un peu gêné, me dit que c’est effectivement la première fois qu’il pénètre dans un domaine naturiste et qu’il est ravi de vivre cette expérience.
    
    Là-dessus, on charge les sacs dans le coffre de la voiture, on prend la direction du bungalow, situé à l’autre bout du domaine, tout près de l’océan, et je leur explique que Christine nous y rejoindra un peu plus tard après sa séance de thalasso. Frédérique s’est installée à côté de moi. Sa petite robe jaune s’est retroussée très haut sur ses jambes, et j’éprouve une certaine excitation à laisser traîner mon regard sur ses cuisses joliment galbées… Je sens même naître sous mon bermuda un début d’érection, mais ni Fred ni Antoine ne le remarquent, tout occupés qu’ils sont à regarder avec ...
«1234...»