1. Branlée au premier rendez vous


    Datte: 30/09/2020, Catégories: Masturbation Sexe Interracial Première fois Auteur: salopeaimecoquin75

    Une fois douchée il ne restait plus aucune trâce de ma folle nuit avec André, j'y repensais avec délice, d'ailleurs sous la douche je m'étais encore caressé et jamais joui encore, merci au pommeau de douche qui avait apaisé le feu à défaut d'une belle queue, je m'étais vraiment conduit comme une chienne durant cette nuit et je n'en ressentais aucune honte, j'aimais cela, j'avais donné du plaisir à un homme et il m'en avait donné, j'aime jouir, ma chatte et mon cul aimaient qu'on leur fasse du bien. J'aime le sexe et je n'ai pas peur de le revendiquer quitte à choquer certaines ames bien pensantes.
    
    Aujourd'hui j'avais pris un jour de RTT car malgré ma folle nuit avec André, j'avais accepté un rendez vous avec un homme avec qui je discutais depuis un moment sur un site coquin, un beau black de 55 ans nous faisions parfois des cam ensemble et j'adorais le voir se branler sa belle queue d'ébène, c'était un black très black le style que j'adore, j'aime leurs queues très noires il adorait me voir nue me branlant cul tourné vers lui, il aimait cette position face à la cam il avait une superbe vue sur ma chatte et mon cul et j'avoue qu'il me faisait mouiller énormément, je savais que nous baiserions ensemble aujourd'hui malgré que c'était notre première rencontre, j'en avais très envie.
    
    Nous avions convenu de nous retrouver près du canal de l'Ourcq c'était un endroit fréquenté certes par les familles qui s'y baladaient mais il y avait aussi des recoins oû l'on pouvait entrer en voiture et que personne ne voyait, tous les coquins et coquines du coin connaissent cet endroit et beaucoup y baisent en toute tranquilité, j'avais moi été baisé à ces endroits d'ailleurs meme un de mes amants m'avaient baisé sur le capot de sa voiture en toute impunité, nous avions surement été maté et cela m'avait excité encore plus.
    
    Je m'habillais pour mon rendez vous, je choisissais ma vêture en conséquence, je voulais que mon black ait envie de me baiser, je mis une jupe courte rouge, un haut court noir, un porte jarretelle noir avec des bas noirs quand je m'asseyais on voyait le haut de mes jarretelles et ma peau blanche, une paire de Louboutin noir vernis à talon de 12 cm qu'un amant m'avait offert je décidais de mettre mon string et mon sg dans mon sac, j'enfilais mon imper noir et monta dans ma voiture pour rejoindre mon beau black.
    
    Toute personne ayant un peu l'oeil pouvait remarquer que je ne portais pas de culotte sous ma jupe celle ci était assez courte pour que lorsque je montais ou descendais de ma voiture, quiconque pouvait voir ma chatte nue. J'en éprouvais une excitation je me sentais mouiller mon siège en cuir serait immaculer de ma mouille de salope, je mettais mes doigts pour vérifier qu'en effet c'était humide sur le siège et suça mes doigts plein de mon nectar, décidément j'étais une salope insatiable.
    
    J'arrivais à mon rendez vous mon black qui s'appelait Salim m'y attendait déjà, qu'il était beau avec sa chemise blanche et son pantalon noir, ...
«12»