1. 974


    Datte: 30/09/2020, Catégories: Hardcore, Sexe Interracial Auteur: sylvie3469

    Nous sommes allés en voyage avec Nathalie qui vit avec nous pour découvrir l’île de la Réunion où elle est originaire. C’est une cafrine qui avait envie de nous découvrir son île. Nous avons bien voyagé, il y avait du monde. Et sortant de l’aérogare, cette bouffée d’air pur d’alizée sur nos visages, montrait qu’on était sur une île, il était tôt mais il faisait bon. Nous sommes allés aux toilettes chacun notre tour pour passer une serviette humide sur nos vagins et sur la bite car après 10 heures de voyage c’est chaud. Nous sommes rendus au service de location de voiture pour prendre notre moyen de locomotion. Nat connaissait l’endroit où nous devions habiter durant notre séjour d’un moi au 974. Nous avions envie au moins de sucer Lionel comme nous sommes des salopes, il faut que notre langue ou trou soit rassasié. Nath connaissait un lieu derrière le boulevard Lancastel et derrière le cimetière de l’est. Son frère avait fait son service militaire et l’endroit est calme. Dans la voiture, j’avais enlevé mon string et Nath me passait le sien, j’ai senti l’odeur enivrante de son sexe mouillé. Nous nous sommes garés ‘’au parking’’ près du port qui enjambe le cours d’eau. Nous nous sommes garés pour avoir la vue sur tout et pour mieux nous faire plaisir. Nath a avait très envie, elle se baissa vers Lionel et sorti son sexe énorme de son short et commença à le pomper, tandis que ce dernier, lui mettait des doigts dans le fion et dans son sexe mouillé. Elle le suçait comme une folle et moi je faisais le guêt tout en pinçant les gros seins de notre cafrine. Je suis sortie de la voiture pour m’approcher de Nath, ouvert la porte pour masturber Nath de mes doigts et sucer sa mouille tandis qu’elle pompait davantage. En remontant son t-shirt, j’ai vu son cul noir et sa fente rose. Elle aimait ce qu’elle suçait et le bien que je lui faisais. Puis Lionel sortit du véhicule et Nath s’est mise collée à la portière le sexe ouvert en attendant la grosse bite, celle-ci pénétra vigoureusement la chatte créole mouillée. Elle se sentait bien mais nous fûmes interrompus par l’arrivé d’une voiture avec 3 mecs. Lionel, Nath et moi, nous avons tout rangé en express et nous avons déguerpi. Nous avons repris notre route, et la dite voiture avec les 3 mecs nous ont suivi jusqu’au barachois et pris à droite à la préfecture. Nous avons continué notre chemin. Nous nous sommes arrêtés à la Possession après le chantier de la nouvelle route du littoral afin que Nath me rejoigne derrière pour une partie de plaisir homosexuelle. Nath avait enlevé son string ainsi que moi, et nous nous sommes masturbées et léchées chacune son tour avec une couverture sur la tête pour éviter les emmerdes. Je soupirais tout le long du chemin devant la langue douce et ses doigts dans mon sexe, mais aussi de sa langue sur mes seins et je faisais la même chose avec ses lourds seins. Elle m’a doigté profondément en léchant ma mouille et moi j’ai fait la même chose pour son sexe créole. Elle me parlait en ...
«123»