1. Ma femme a une drôle d'idée de l'Education / réécrit (15)


    Datte: 23/09/2020, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: antonin mordore

    Céline est la narratrice...
    
    — L’ordure !! Le petit salop !! Sous-merde !!
    
    Cela ne servait à rien de crier comme une folle dans ce cellier, où j’étais toujours attachée, crucifiée au propre comme au figuré …
    
    Dans le noir, avec un bandeau sur les yeux…seule, seule, seule …tellement seule !
    
    — SEULE, bordel de merde !
    
    Ils étaient revenus 4 heures après m’avoir laissée, m’avaient-ils dit, pour me donner un verre d’eau et soulager des fonctionnalités naturelles…
    
    Revenus avec une laisse de chien…de « chienne », plus exactement pensais-je …
    
    L’ « accessoire » indispensable !
    
    Je m’imaginais qu’ils allaient la passer dans l’anneau de mon collier de soumise, me trainer à quatre pattes dans la maison, me faire entrer dans la voiture, avec la tenue SM que je portais, et m’emmener vers la débauche …
    
    Une boite à partouze où je serais offerte à tous les hommes et femmes présents ?
    
    Une boite SM, où je serais attachée sur une croix de Saint Andrée et fouettée, humiliée en public, subissant des « sévices » tels que pinces sur les seins ou autres parties sensibles…
    
    Une banlieue mal famée, où je serais « prêtée » au caïd, local qui me ferait « séquestrer » dans une cave d’immeuble, pour être offerte à toute une bande de jeunes hommes vigoureux et bien montés…
    
    Eh bien non, c’était pire que tout cela…parce que dans les 3 cas de figure, que mon imagination enfiévrée avait formulés, j’avoue que toutes ces idées m’avaient fortement excitée.
    
    Être prise par des inconnus/ues, forcée, soumise, humiliée…j’en rêvais depuis longtemps.
    
    Je voulais ressentir la profusion des sexes masculins ou féminins, la multitude des caresses…
    
    ÊTRE le CENTRE d’intérêt des autres…être UNIQUE, le centre de l’univers…
    
    ÊTRE INDISPENSABLE …rien que ces notions me comblaient de jouissance !
    
    Eh bien non !!
    
    Damien je te hais, je te conchie !
    
    SALAUD !!!
    
    Au moins ce petit porc de Damien ne m’avait-il pas laissé me pisser dessus…certains maitres le faisaient, avais-je lu …
    
    Quand ils m’avaient rattachée, éteint la lumière et refermé la porte, j’avais hurlé :
    
    — NOOOOONN ! Je t’en supplie Damien, tu ne peux pas …
    
    Ma voix s’était éteinte en un sanglot pathétique.
    
    Je savais que sa décision était prise et qu’il serait impitoyable. La sentence était appliquée, elle n’était pas négociable.
    
    Car vous vous êtes sans doute imaginé pleins de trucs plus ou moins salaces… un gang bang avec des gens immondes, une séance de SM très dure, voire sanglante, avec brulures etc…
    
    Un rapport zoophile en public…et quoi d’autres... l’esprit humain est insatiable et immodéré, lorsqu’ il s’agit de trouver des punitions à caractère sexuel !
    
    Eh bien non, mon salaud de fils m’a infligé ce qui est le pire pour une nymphomane comme moi,toujours avide de sexe, de nouvelles expériences sexuelles plus ou moins morbides.
    
    L’ABSTINENCE SEXUELLE
    
    Pendant 15 jours …
    
    Il m’aurait fait saillir par un chien, ou tout autre animal, après un dégout bien légitime, je ...
«1234...7»