1. Toi, Elle et Moi (1)


    Datte: 16/09/2020, Catégories: Lesbienne Auteur: ewenxquenet

    L’histoire que je vais vous raconter aujourd’hui est un peu particulière. Je vais vous raconter nos aventures les plus pimentées de notre relation à trois entre Noémie, Floriane et moi. En effet depuis maintenant plus de trois ans, nous formons un couple à trois et vivons sous le même toit.
    
    Tout d’abord, j’ai rencontré Floriane quand nous étions jeunes et innocents au collège. Floriane est une jeune femme de taille moyenne, avec des cheveux mi-longs d’un blond éclatant, elle a de beaux yeux bleus. Son corps est plutôt athlétique, mais elle a de quoi faire se retourner plus d’un garçon. A cette époque, notre relation était plutôt amicale même s’il nous est parfois arrivé de flirter un peu ensemble, mais ce n’est jamais allé plus loin.
    
    Plusieurs années après, nous avons chacun fait notre vie et j’ai rencontré Noémie. C’est une jolie femme aussi, plutôt petite, les cheveux longs et châtains, un visage rond paré de lunettes. Elle aussi fait facilement tourner la tête des garçons. Très vite, je suis tombé amoureux de Noémie et nous nous sommes mis ensemble.
    
    Après plusieurs mois, un sujet plutôt coquin est apparu. Les fantasmes. D’abord « soft », nous souhaitions tous les deux faire l’amour dans des lieux publics, assez classiques en somme, nous l’avons donc fait dans les cabines de la piscine, dans les cabines d’essayage des grands magasins. Je lui ai acheté un œuf vibrant qu’elle porte lorsque nous sortons nous promener. Je l’excite avec ce jouet et nous faisons l’amour comme des dieux une fois rentrés à la maison.
    
    Quelques semaines après avoir réalisé tous ces fantasmes, Noémie organisa un dîner aux chandelles pour m’en avouer un qu’elle n’osait pas jusque-là. Elle mit du temps à me dire, mais elle avoua enfin que son plus grand fantasme serait de coucher avec une autre fille. Sur le coup, je fus un peu surpris et ne sus pas quoi lui répondre. Plus tard dans la soirée, je repensais à mes années d’ado plein d’hormones qui fantasmait à fond sur les lesbiennes. Je lui demandai alors les conditions de ce fantasme avant de l’y autoriser. Serai-je présent ? Pourrais-je regarder ? Qui sera l’autre fille ? Pourrai-je participer ?
    
    Nous décidions que pour la première fois, la partenaire sera choisie par nos soins sur un site de rencontre spécialisé. Je ne serai pas présent, mais Noémie me racontera tout à son retour à la maison. Ce jour arriva et Noémie rentra à la maison aux anges. Elle me raconta toutes les cochonneries qu’elles avaient faites. Elle me raconta l’effet que lui avait fait les longs doigts de la jeune femme sur son corps et dans son intimité. Le goût de son sexe et la puissance de leurs orgasmes. Cela m’a excité et nous avons fini son histoire en faisant l’amour.
    
    Enfin, suite à ces évènements, j’en ai parlé à ma meilleure amie Floriane qui elle aussi m’a avoué aimer autant les filles que les garçons. Et c’est lors de l’un de ces dîners que l’on faisait environ une fois par mois, où Floriane venait de se faire quitter par son ...
«123»