1. J'ai osé m'exhiber


    Datte: 16/09/2020, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: HdsBreves

    Chapitre 1 - Anesthésie.
    
    Je m'éveille doucement, mon opération pour remettre en état mon bras cassé après ma chute de cheval c'est bien passée.
    
    L'infirmière qui s'occupe de moi ressemble à un ange : blonde, yeux bleus, minois mutin… Adorable… Son corps, moulé dans sa blouse blanche n'a lui rien à voir avec les formes des angelots ! Là on a plutôt affaire à une diablesse tant ses formes sont avenantes !
    
    En plus de ça, la belle semble trouver un malin plaisir à me dévoiler ses attraits. Quand elle se penche pour remettre en place ma taie d'oreiller j'aperçois avec ravissement ses deux jolis seins dont les bouts semblent pointer.
    
    Quand elle se baisse pour ramasser je ne sais quoi par terre sa courte blouse blanche remonte sur ses fesses me laissant admirer son adorable derrière. Je ne suis pas encore bien éveillé, mais les prochains jours que je vais passer dans cet hôpital en attendant ma sortie s'annoncent sous les meilleurs hospices !
    
    Chapitre 2 - J'ai osé m'exhiber !
    
    J'ai osé m'exhiber devant un Monsieur hébété !
    
    Le chanceux assis en face de moi dans le métro regardait mes jambes dévoilées par une mini jupe printanière.
    
    Je ne sais si ce sont les premiers rayons du soleil de mai, mais ma petite chatte en fut vite mouillée. Calme toi ma fille pensais-je tendis que mes jambes elles n'écoutant que mes sensations s'écartaient lentement mais sûrement !
    
    Mon corps, décidément bien têtu aujourd'hui et malgré les rappels à l'ordre de ma raison, se dandinait d'avant en arrière, ce qui eu pour effet de remonter ma jupette vers le haut de mes cuisses.
    
    Rouge de plaisir, mon voyeur avait à présent la vision de mon entre-jambes, ma petite culotte n'avait plus de secret pour lui.
    
    J'aurai pu m'arrêter là, mais mon corps chauffé par la situation en demandait plus. Ma main dans la culotte j'entrepris une masturbation impudique qui déclencha chez le Monsieur une belle trique qu'il astiqua vigoureusement à travers la poche de son pantalon !
    
    Quel beau souvenir de ce plaisir pris par deux inconnus dans une complicité lubrique !
    
    Chapitre 3 - Patriiick !
    
    J'aime énormément mon mari mais au lit c'est une véritable catastrophe !
    
    Trop précoce, pas endurant, pas assez dur, j'ai tout essayé avec lui mais il n'y a pas grand chose à faire !
    
    En plus Monsieur n'est pas trop intéressé par la gaudriole. Alors que faire ? Prendre un amant ? J'ai déjà essayé par deux fois mais si sur le moment je pris mon pied, par la suite le remord pris le dessus.
    
    C'est une amie qui me donna la solution ! Acheter un gode... Et depuis je suis une véritable acharnée de jouets sexy. J'en ai de toutes les tailles et de toutes les formes, je m'amuse avec eux comme une petite folle. Je leur donne des petits noms, les mêmes que ceux d'hommes qui me font fantasmer, il y en a un en particulier qui me donne beaucoup de plaisir et quand je jouis avec lui je crie très fort : "Patriiiiiick"...
    
    Chapitre 4 - La plage.
    
    Pas facile d'être discret sur la plage ...
«12»