1. Il a dix-huit ans et fort comme un homme (suite)


    Datte: 13/09/2020, Catégories: Inceste / Tabou Voyeur / Exhib / Nudisme Anal Auteur: chetiive

    Jour 3
    
    La soirée de la veille m’a fait comprendre à quel point je pouvais être une telle salope avide de sexe mais on ne se refait pas. Donc ce matin je n’ai aucune honte de me présenter au petit déjeuner.
    
    Ne connaissant pas les autres gars m’ayant vu le cul à l’air dans les toilettes sur le téléphone d’Hervé je me dis qu’ils doivent savoir qu’il m’avait baisée comme une pute hier soir en sachant que j’étais à sa merci.
    
    Le reste de la matinée étant libre les jeunes ont le choix d’une découverte de la région avec Paul le conducteur ou flâner dans le camp.
    
    Suite à la légère entorse de la cheville d’Hervé les responsables des équipes sportives doivent réorganiser les groupes de joueurs avec Louis le directeur. Un jeu de « chaises musicales » s’en suit et une fille volontaire remplacera un garçon au hand ball et moi je me retrouve propulser dans l’équipe mixte de volley, seule discipline sportive que je connais un peu.
    
    Lors du repas le directeur annonce les changements :
    
    « Anne a accepté de remplacer Hervé blessé et jouera au volley, Claire au hand masculin et Hervé jouera au photographe pour les différentes rencontres »
    
    « Je pense qu’il reste un jeu de maillot pour Anne qu’il faudra lui faire parvenir »
    
    « Oui Hervé ? »
    
    « Je lui donnerai en récupérant l’appareil photo »
    
    « Ok bon app et bon sport sans blessure car je ne suis pas sportif donc plus de remplaçant et je dois me rendre à la mairie cette AM pour donner un mot au maire de la part du notre!!!!»
    
    Le repas se termine dans la joie d’en découdre avec l’adversaire et chacun part se changer, je récupère l’appareil photo et j’attends Hervé sur le pas de la porte.
    
    En me donnant l’équipement maillot rouge et short blanc:
    
    « J’ai choisi le short assez court et échancré car je te veux à poil en dessous et ne discute pas »
    
    Dit-il en tournant les talons.
    
    Je me change rapidement car le temps presse, j’hésite un moment pour mon string mais je me dis que cela ne change pas grand-chose de ne pas en avoir. Un rapide tour au miroir des toilettes pour m’apercevoir qu’il est tout de même un peu court mais rien d’indécent. Je rejoins les autres sous les sifflets d’admirations.
    
    Hervé comme un coq en pâte explique :
    
    « Comme c’est moi le photographe et que le directeur est absent je vous demanderai de laisser les deux sièges derrière le conducteur libres pour Anne notre mascotte et moi»
    
    Un tollé s’en suit mais l’embarquement se passe bien, les glacières sont posées sur les sièges avants de l’autre côté de l’allée et Hervé ayant terminé de prendre quelques photos dans le car me repousse contre la paroi en s’installant à mes côtés.
    
    Au bout de quelques instants il me chuchote à l’oreille :
    
    « Ne bouge pas je vais vérifier ta tenue » tout en posant sa main sur le haut de ma cuisse pour s’y engouffrer vu l’échancrure vers ma chatte dénudée.
    
    « C’est bien ma salope je savais que tu le ferais mais écarte un peu tes jambes ».
    
    Comme tétanisée j’accepte de libérer ...
«1234»