1. Désir ou délire...Un peu des deux sûrement.


    Datte: 11/09/2020, Catégories: Première fois Voyeur / Exhib / Nudisme Auteur: jmc4829

    ... comble.
    
    "Bien, qu'est ce que je te demande d'être?",
    
    tu baisses légèrement la tête et murmure
    
    "une salope".
    
    Je me penche vers toi et posant ma main sur ta cuisse remonte légèrement ta robe.
    
    "Tu vois la table sur ta gauche, celle où il y a ce couple? Le gars n'arrête pas de te reluquer depuis que tu es arrivée. Je veux que tu viennes à côté de moi pour être placée face à lui, que tu remontes légèrement ta robe et que tu écartes un peu tes jambes.... Voilà pas trop, prenons le temps de l'exciter".
    
    Le regard du type s'est immédiatement posé sur tes longues jambes et à sa mine ahurie on voit qu'il n'en revient pas de la chance qu'il a. Tu resserres les jambes rapidement et les yeux du type reviennent brusquement sur son amie avec un air troublé et inquiet d'avoir raté une partie de leur conversation.
    
    "Tu vois ce n'est pas compliqué" te dis-je "et je suis certain que cela t'a plu, n'est ce pas?",
    
    "oui j'ai aimé ça" lâches-tu dans un murmure.
    
    "Bien, mais nous n'allons pas laisser ce pauvre garçon sur sa faim, recommence mais cette fois écarte un peu plus tes jambes, je veux qu'il puisse voir ta chatte".
    
    Je lis l'appréhension dans tes yeux.
    
    "Ne t'inquiète pas je surveille afin qu'il n'y ait que lui à te voir".
    
    Après quelques secondes d'hésitation, le désir a raison de ta réticence et tu te replaces face au type qui, alerté par ton mouvement, repose ses yeux sur tes jambes immédiatement tout en tentant de conserver l'air de quelqu'un qui n'a rien vu. Tu écartes tes jambes et je vois ses yeux s'écarquiller tandis qu'il fait un petit bon sur sa chaise qui me confirme qu'il a bien vu ce que je voulais qu'il voit. Ses yeux passent rapidement de ton entrejambe au visage de sa compagne mais au fur et à mesure il parvient de moins en moins à quitter des yeux ton sexe et ce d'autant que, l'excitation te gagnant, il ne peut s'empêcher de remarquer la brillance de tes lèvres alors que maintenant tu commences à mouiller. La manière dont il se trémousse sur sa chaise confirme qu'il est en proie à une érection de tous les diables.
    
    " Je savais que tu aimerais ça. Tu es une belle petite salope faite pour le cul, je l'ai vu au premier regard. Bien, nous allons passer au niveau supérieur."
    
    Tu ne bouges pas, signe de ta soumission et de ton plaisir.
    
    "Je veux que tu poses un doigt sur ton clito et que tu le caresses quelques secondes",
    
    avant même que je finisse ma phrase ta main était déjà sur ta cuisse et remontait vers ta chatte. Sans t'en rendre compte, tu écartes un peu plus les jambes pour atteindre ton clitoris que tu caresses lentement non sans avoir sursauté surprise du plaisir que ce simple contact te procurait, comme une décharge électrique. Le visage du type est vermeille à présent, il a le souffle court et la queue raide comme il ne l'a jamais eu auparavant, ses yeux ne te quitte plus.
    
    "Maintenant, tu vas rentrer un doigt dans ta chatte, le ressortir lentement, puis le sucer",
    
    tu t'exécutes, ce qui achève ...