1. La veuve


    Datte: 09/09/2020, Catégories: Première fois Auteur: Guyguytooo

    Il était 21h30 lorsqu'elle quitta silencieusement la maison pour aller rejoindre l'amour de sa vie. Elle était au summum du stress lorsqu'elle arriva la première sur le lieu de leur rv coquin. Il était encore temps de rebrousser chemin, mais c'était plus fort qu'elle, il fallait qu'elle le retrouve. Ça faisait dix jours qu'elle rêvait de ses baisers. Elle entra dans la pièce et ferma toutes les tentures. Elle tremblait d'émotions. Elle s'assit sur le canapé, son coeur battait à tout rompre. Elle avait peur. Il faut du courage et une grande confiance en son partenaire pour dévoiler sa nudité, se montrer nu, c'est oser montrer sa fragilité aussi d'autant plus qu'elle était loin d'être sexy avec son corps disgracieux. Et s'il la trouvait laide ? Elle en serait triste et malheureuse. Et si elle le decevait, ça gacherait tout. Elle espérait que ce moment de complicité extrême resterait gravé dans leur coeur comme un merveilleux souvenir. Perdue dans ses pensées, elle ne l'entendit pas arriver. Lorsqu'il la pris dans ses bras et l'embrassa, elle sentit fondre son coeur d'amour pour lui. Il était impatient et glissait ses mains sous sa blouse. Il se moquait d'elle gentiment parce l'autre fois elle n'avait pas voulu laisser ses mains se balader sur son corps. Pendant qu'il commençait à lui ôter sa blouse, elle sentit son sexe se durcir. Elle était terriblement gênée, osait à peine le regarder mais se sentait brûlante d'envie et de désir. Ça faisait des années qu'elle n'avait plus fait l'amour, elle avait peur d'être maladroite. Elle décida de lui faire confiance et de se laisser guider... Lorsqu'il découvrit ses seins, il avait l'air très content. Il lui dit en les embrassant et caressant, que c'était dommage de laisser une si jolie poitrine à l'abandon. Elle rougit du compliment. Elle réalisa soudain que malgré ce qu'elle pouvait penser, elle avait quelque chose de beau à lui offrir. Elle glissa sa main sur son sexe à lui et le caressa en douceur. Qu'il était magnifique, tout dur dressé comme ça. Elle se mit à l'embrasser, elle avait un peu peur de lui faire mal. Mais il savait la guider pour emoustiller son désir. Le canapé n'était pas des plus confortable mais peu importe. Elle s'empalla sur le sexe de son amour, elle était au bord de l'orgasme. Quel instant d'immense bonheur... Il la laissa se frotter contre lui et puis se retira délicatement. Elle appréciait sa gentillesse et sa douceur. Elle se coucha sur le dos et il se mit debout devant elle. Il lui pris la jambe et la tendit sur son épaule, il lui caressa le sexe avec son doigt pour qu'elle jouisse à nouveau. Il continua à se masturber, il lui demanda s'il pouvait l'arroser. Ce serait la première fois mais pourquoi pas se dit elle. Soudain son foutre jailli et coula sur son visage et ses seins. Elle le regarda. Qu'il était beau son grand amour, les joues roses de plaisir. Comme elle l'aimait cet homme. Passionnément ! Il s'appliqua à lui étaler sa précieuse liqueur d'amour sur la poitrine en ...
«12»