1. La terrible dette


    Datte: 04/09/2020, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: bystephaniedeldel

    Il s'appelle Jean-Paul, il a 51 ans. Il travaille dans une banque. Sa femme, Hélène, 45 ans, ne travaille pas. Il adore sa femme. Elle est tellement belle. Grande, brune, sexy. Il est toujours impressionné quand il doit sortir avec elle et de voir comment elle ne laisse pas les hommes indifférents. Tous les week-ends, où presque, il va jouer au poker. C'est un vice que Jean-Paul a attrapé depuis maintenant deux ans. Malheureusement, il perd souvent! Il a une dette de 20 000 euros! Il rembourse comme possible mais depuis quelques temps ses créanciers se font de plus en plus pressants. Et ils commencent à le menacer. Ma femme ignore tous cela.
    
    Le couple était de retour d'une soirée quand c'est arrivé. Hélène était magnifique comme d'habitude. Elle était vêtue d'une jupe noire droite et moulante légèrement fendue sur le coté avec un chemisier en satin vert « émeraude ». Ses jambes étaient gainées de bas nylon. Ses escarpins la grandissaient encore un peu plus. Une fois le couple dans la villa, ils ont compris que quelque chose venait de se produire. Tout était en désordre. Les meubles renversés. Les rideaux déchirés. Hélène a étouffé un cri et elle a hurlée :
    
    - Jean-Paul! Nous avons été cambriolés!
    
    Jean-Paul n'a pas eu le temps de répondre. 6 hommes venaient d'apparaitre dans le salon. Hélène poussa un hurlement. Ils ont tous le visage masqué par une cagoule. Ils se précipitent sur nous. Trois s'emparent d'Hélène pendant que les trois autres maitrisent Jean-Paul rapidement. Un des 6 hommes bâillonna Jean-Paul avec un mouchoir roulé en boule enfoncé dans le fond de sa gorge maintenu par une large bande de ruban adhésif. Hélène se débat dans les bras des trois types qui commencent à la peloter. On lui malaxe les seins à travers son chemisier. On farfouille sous sa jupe. Elle a les joues rouges et les cheveux en bataille. Elle gémit et supplie. Horrifié, J'an-Paul assiste impuissant au viol de sa femme...
    
    Un des hommes, le chef vraisemblablement, prit la parole.
    
    - Vous n'avez pas remboursé votre dette et Monsieur Max commence à perdre patience.
    
    Max! Jean-Paul aurait du m'en douter! C'est lui qui organise les parties de poker dans son club très fermé.
    
    Jean-Paul un grognement à travers le bâillon. Les trois hommes qui s'occupent de son épouse lui ont arraché son chemisier. Ses seins apparaissent dans un soutien-gorge en satin. Ils baissent les balconnets et triturent ses seins, tordant les pointes ce qui arracha un cri de douleur à Hélène. Sa jupe est complètement relevée, tirebouchonnée autour de sa taille dévoilant son porte-jarretelles mauve ou sont accrochés ses bas noirs. On la force à s'agenouiller et elle regarde avec des yeux apeurés les trois hommes qui l'entourent. Ils se libèrent et sortent leurs sexes dressés. Un des hommes tire sur les cheveux d'Hélène qui couine et force ses lèvres carmin avec sa queue. Hélène se débat et tourne la tête mais le type parvient à lui enfoncer sa bite dans la bouche. Ses joues sont ...
«123»