1. Claudine, Professeur de Français 09


    Datte: 26/08/2020, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: bytrouchard

    Cette histoire tirée de mes archives a été écrite il y a une dizaine d'année par un certain Geronimo. Aujourd'hui vous pouvez trouver sur ce site certaines de ses histoires sous le pseudo Elko. Mes remerciements à cet auteur.
    
    ***********************************
    
    Après cette nuit de folie où ma fille, son futur mari et sa belle-famille ont été contraints d'obéir aux ordres pervers de ma domestique Jessica et à ses désormais complices, Rachid, Bruce et Leila, nous sommes tous dans une espèce de torpeur dont nous avons du mal à sortir.
    
    Francis, Thierry et Roger, qui nous avaient rejoint pour pouvoir abuser de nos corps, nous ont quitté tout en nous faisant promettre à moi et à Sylviane de venir les retrouver bientôt dans leur bar. Sylviane est écroulée sur le sol du salon, les cuisses largement ouvertes, cuvant les nombreux orgasmes qu'elle a eu au cours de cette soirée.
    
    Mehdi et Pierre mon futur gendre, insatiables, s'occupent de ma fille Anne-Sophie. Elle est à genoux sur le sol du salon, masturbée par un gode enfoncé dans son vagin et un autre dans son anus. Les deux godes sont manipulés par Pierre et Mehdi qui les font coulisser dans les orifices de ma pauvre fille qui gémit de plaisir. Par moment, on retire un des godes et on l'oblige à le nettoyer avec sa langue, le suçant comme si c'était une bite, léchant sa mouille.
    
    Leila s'occupe de moi. Elle est assise sur un des fauteuils du salon, les cuisses largement écartées et je dois la sucer, passant ma langue sur sa fente, agaçant son clitoris pendant qu'elle me tient par les cheveux en me traitant de salope et de bourgeoise perverse. Des flots de mouille s'échappent de sa vulve, dégoulinant sur mon visage. Leila agite son bassin pour venir à la rencontre de ma langue tout en se triturant les seins.
    
    -Ah ma salope, tu sais y faire.
    
    Elle regarde Sylviane, toujours allongée sur le sol du salon, qui s'est plongée deux doigts dans sa chatte dégoulinante et qui se masturbe, haletante, les yeux hors de la tête. A côté d'elle, mon mari Paul, le sexe à la main, se masturbe comme un fou en soufflant. Sylvianne se pince soudainement le clitoris et elle a un orgasme la faisant hurler de plaisir.
    
    Elle est bientôt rejointe par Anne-Sophie qui se tord de plaisir sur le sol, un gode toujours enfoncé dans sa chatte et son cul, et qui pousse un cri quand l'orgasme la submerge.
    
    Leila prend ma tête à pleine main et me plaque la bouche sur sa fente en poussant, elle aussi, un hurlement. Paul éjacule en lâchant un torrent de sperme sur le visage de Sylviane.
    
    Charles, lui, est à genoux devant Jessica et il lui lèche la vulve.
    
    Mehdi signale qu'il doit retourner bosser dans son sex-shop de la rue Saint-Denis et il demande s'il ne peut pas nous emmener Sylviane et moi. Anne-Sophie ne semble pas l'intéresser. Il est sans doute plus excité par deux bourgeoises d'âge mûr.
    
    Jessica et Leila se concertent et décident qu'il peut nous emmener mais à condition que Jessica vienne avec lui pendant ...
«1234...7»