1. Exhibition, jouissance et candaulisme


    Datte: 01/08/2020, Catégories: fhh, hplusag, sauna, Voyeur / Exhib / Nudisme Oral confession, couple+h, Auteur: Cooldu78

    Couple de 38 ans, mariés depuis 15 ans, normaux, pas laids, pas beaux mais avec du charme. Elle, tantôt blonde, tantôt brune, attire les regards et vous comprendrez pourquoi. C’est le mari qui écrit, et j’ai longtemps hésité à m’exprimer de peur, quelque part, d’une certaine moquerie.
    
    Comme tous les couples, jeunes mariés les câlins étaient assez rapprochés puis, au fil des ans, l’habitude aidant, ils se firent moins nombreux. Elle avait une manie de toujours un peu se montrer, me faisant souvent lui dire :
    
    — Fais attention quand tu t’assieds on voit ta culotte, ou : ne te penche pas comme ça on voit tes seins.
    
    À la plage c’était pareil, du "une pièce" elle est rapidement passée au deux pièces puis au bikini pour finir en string topless. Quelque part ça m’énervait, d’autre part j’étais assez fier et dirais-je même, excité.
    
    Mais malgré ces moments agréables les rapports devenaient de moins en moins fréquents, ce n’est pas qu’il ne se passait rien mais il n’y avait plus de pénétrations. Elle prenait plaisir à me masturber ou mieux encore à me faire des fellations sans commune mesure ; mais que de très très rares pénétrations. Il fallait parler. Elle m’avoua prendre plus de plaisir à me faire une fellation plutôt que d’être pénétrée, et même que sentir monter l’éjaculation lui procurait une jouissance extrême.
    
    Je ne suis pas en train de faire un remake du filmGorge profonde des années 70, mais le fait est là ; elle prenait réellement un plaisir particulier à dominer l’éjaculation. En fait, bénéficiant d’un tel traitement je n’avais jamais été plus loin pour comprendre qu’elle jouissait au mieux de cette façon-là ; puis insistai maladroitement en lui demandant : Pourquoi pas de pénétration ? Elle se fâcha soudain et se mit à pleurer :
    
    — J’ai honte et tu ne comprends rien, plus je m’exhibe, plus j’ai de jouissance et puis sentir un sexe gonflé prêt à éjaculer me procure une sensation de domination, je vais même te dire que te sucer pendant que je masturberais un autre homme serait le plus grand de mes plaisirs. Voilà c’est dit, tu es content, j’ai honte de moi, tu n’as jamais compris…
    
    Aïe ! Après autant de temps de vie commune, comment n’avais-je pas compris ? Quelle "baffe", la nuit allait peut-être porter conseil. Tout un tas de "films" tournaient dans ma tête et je dus admettre que ces petites excitations que j’avais de temps en temps suite à ses exhibes devaient devenir maintenant siennes et miennes, je devenais candauliste.
    
    Allez c’était parti, en me disant quelque part que peut-être beaucoup d’hommes aimeraient être à ma place ; notre couple était solide et ces aventures ne pouvaient apporter que du piquant à la vie de tous les jours.
    
    Quels scénarios choisir ? (c’est bien ainsi que ça s’écrit et non scénarii.)
    
    Quelques recherches sur REVEBEBE :
    
    — Les cabines d’essayage, oui, mais ça lasse vite.
    — Les clubs : on s’est mis d’accord = Non, pareil pour les Saunas.
    — Les annonces sur les sites de rencontres, ...
«1234»