1. Rendez-vous au garage


    Datte: 01/08/2020, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: Milla

    j'avais décidé à la fin de l'automne de faire la révision de ma voiture afin d'éviter tout problème mécanique pendant l'hiver. ayant discuté du problème avec une connaissance celui ci me fournit une adresse de garage
    
    habilité pour ce genre de travail. Le lendemain, rdv fût pris pour la semaine suivante...
    
    Au jour et heure convenus je me présentai donc à cette adresse, assez difficile à trouver d'ailleurs puisqu'assez
    
    excentrée, pour me retrouver enfin devant un parking assez vaste à traverser où trois voitures se disputaient les quelques 50 places vacantes, je descendis de voiture et le traversai à pieds avant d'arriver à l'entrée du garage où là, se trouvaient trois employés masculins en tenue quelque peu tachées de cambouis qui discutaient et riaient en se tapant sur les cuisses. A ma vue, ils arrêtèrent de rire et se dirigèrent dans ma direction. J'eu soudain l'impression d'être une petite souris entourée de trois matous à l'affût et eu envie de déguerpir au plus vite. Cette image s'estompa rapidement quand le plus âgé des trois s'approcha de moi avec un sourire affable me demandant si j'étais bien le rdv qu'ils attendaient...
    
    - oui lui dis-je en souriant mais ma voiture est restée aux abords du parking!
    
    - ne vous en faites pas cher madame, nous allons aller la chercher...
    
    - julien , vas récupérer la voiture de madame....dit-il en me toisant de la tête aux pieds...
    
    un frisson me parcourra soudain le dos et de vilaines pensées me vinrent à l esprit... vite chassées par ce julien
    
    qui tel un adonis, avec cette douceur automnale, avait descendu sa salopette crasseuse jusqu'à la taille pour laisser apparaître un corps bronzé et musclé me faisant presque saliver. l envie me vint de le provoquer un peu , par jeu, jeu dangereux mais j avais à cet instant dépassé toute notion de danger...je déboutonnai un peu mon chemisier, laissant entrevoir la naissance de mes seins, le plus âgé n'en perdait pas une miette et son oeil lubrique plongea instinctivement dans cette fente providentielle...le troisième lascar, resté au fond du garage et voulant lui aussi profiter du spectacle se rapprocha un peu , me frôlant au passage de sa main rugueuse, tout en jetant un regard rapide sur mon décolleté et alla rejoindre ses deux compères à la voiture...
    
    -venez madame, je vais vous dire ce que nous allons faire sur votre voiture!
    
    je m'approchai en roulant un peu trop du postérieur, dû sûrement aux talons un peu hauts que je portais et
    
    me penchai tant bien que mal au dessus du moteur, ma jupe par cette position se relevant , laissait entrevoir
    
    la dentelle de mes bas, je sentis à cet instant que la petite souris s'était transformée en biche et les matous en tigres prêts à dévorer cette pauvre bête aux aboies. toujours penchée sur le moteur, je sentis une main se coller sur ma jupe et me caresser les fesses au travers du tissu, je voulus me retourner mais une autre main m'en empêcha et me tint fermement le poignet sur la carrosserie, la ...
«12»