1. L'ombre de Madame


    Datte: 04/07/2020, Catégories: Lesbienne BDSM / Fétichisme Partouze / Groupe Auteur: charime

    Chapitre 7 : Maîtresse et Kajira, même combat
    
    Près de sa Maîtresse, celle-ci lui demande de fermer ses yeux. Puis, de sa langue, elle lèche le corps de sa Kajira tout en la dénudant sensuellement. Dans un soupir de bonheur, Corinne lui susurre que ce soir, c’est elle qui sera la Kajira. Sans même manger, elle prend la main de Mathilde et l’entraine sous la douche pour la laver avec amour et tendresse. Elle va même jusqu’à insinuer sa langue en ce lieu qui la répugnait il y a encore peu. Mais c’est aussi un jeu auquel les deux femmes sont habituées car cela se termine toujours par des orgasmes démentiels.
    
    Bien plus tard, après avoir mangé son repas froid, elle entraine Mathilde dans son lit et les deux femmes recommencent à s’aimer avec la passion qui les dévore.
    
    En cette matinée de mercredi, Mathilde s’est réveillée plus tôt. Vêtue comme une Kajira, elle descend préparer le déjeuner de sa Maîtresse et l’emporte auprès de son lit. Là, à genou, tenant le plateau à bout de bras, elle patiente.
    
    L’odeur du café éveille Corinne qui s’étire en fixant son amour. Assise au bord du lit, elle admire sa Kajira tout en déjeunant. Son repas du matin terminé, elle entraine Mathilde sous la douche et se laisse laver amoureusement par sa soumise. Puis, portant un plus long camisk, Mathilde enfile un long manteau sur l’ordre de sa Maîtresse.
    
    Dans le bureau, sans quitter son camisk, Mathilde se met au travail, sa chaine dûment cadenassée à sa cheville. À chaque sollicitation de sa Maîtresse, c’est à quatre pattes qu’elle vient près d’elle. Chaque demande raisonne comme un ordre impératif dans son corps de Kajira. Parfois, toujours lascive, toujours plus amoureuse, elle se glisse entre les jambes de sa Maîtresse et lui donne du plaisir avec sa langue. Même quand Madame reçoit une ou plusieurs personnes dans son bureau. Plus rien n’effraie Mathilde que le jour de la cérémonie qui approche à grand pas. Surtout que demain, elle passera le plus clair de sa journée auprès de Maître Marc dont elle connait les sentiments amoureux envers la Kajira qu’elle est mais aussi ceux qu’il porte à sa Maîtresse vénérée. Une journée bien remplie, dans l’entreprise, plus personne ne cherche à savoir ce qu’est devenue Mathilde sauf une seule personne. Bien entendu, le weekend prévu par Corinne ne tombe pas à l’eau. Il s’est juste déplacé pour se transformer en une cérémonie, celle de l’union d’une dominatrice et d’une Kajira.
    
    Madame entraine Mathilde dans les rayons d’un supermarché. Dans un camisk un peu plus long mais tout aussi peu couvrant, Mathilde marche devant, poussant le caddie et prenant les articles que sa Maîtresse lui dicte. Entre les deux femmes, c’est bien plus qu’un jeu, c’est une complicité de chaque instant. Chaque action est dictée par ce désir profond de continuer, de repousser les limites dans cette nouvelle vie jusque dans les plus petits détails du monde de Gor. Cependant, Corinne ne tient pas à ce que tout soit vécu, surtout pas les parties les ...
«1234...»