1. Stage de soumission à la plage


    Datte: 03/07/2020, Catégories: BDSM / Fétichisme Hardcore, Voyeur / Exhib / Nudisme Auteur: michelemimi

    Suite à mon retard durement puni, Christian, avec l'accord de mon mari, décide me confier à son ami Ben, dresseur professionnel qui possède un manoir en Normandy. Il ne compte plus le nombre de femme qu'on lui a donné à dresser. Il a aménagé au sous-sol un espace dédié à la soumission.
    
    Pour mon premier jour, Ben décide de m'emmener à la plage. Nerveuse, je marche nue devant lui à petit coups de cravache sur les fesses. Il me remet un sac en me disant :
    
    « Bien ! Femelle, dans ce sac tu trouveras ton maillot de bain. Dans cette tenue, les baigneurs auront tout le loisirs d'admirer la salope que tu es ! »
    
    Je suis un peu hésitante.Mais Christian et mon mari m'ont offert à ce type pour être dressée et je dois subir sans me rebeller les humiliations qu'il exigera de moi. Quand je retire le maillot du sac, toute la réalité de ma soumision et de mon exhibition se révèle. J'aurais préféré être nue à la plage que de revêtir cet accoutrement. Il s'agit ni plus ni moins qu'un filet de soumission qui met en exergue mon anatomie. Honteuse et gênée, mais ne voulant pas décevoir le Maître, j'enfile ce filet. Une foi arnachée, il ne me laisse pas le temps de réfléchir.
    
    « Bien, allons-y! »
    
    J'ai tout à coup une envie pressante et lui demande :
    
    « Puis-je me rendre au toilette Monsieur ? »
    
    Il rigole et me lance :
    
    « Pauvre idiote ! Une femelle ça pisse où ça se trouve. Allez pisse ! »
    
    Dépitée, je fait devant lui.
    
    Arrivés à la plage, Je regarde à la ronde et heureusement la plage est quasiment déserte. Le Maître m'indique l'emplacement où je dois mettre nos serviettes. Timide, j'ose lui demander :
    
    « Puis-je enlever ce filet ? Il risque de me faire des marque de bronzage. »
    
    Il me répond alors :
    
    « He bien justement ainsi tu ne pourras cacher ton entière soumission. Pour l'instant, Michèle, vas au magasin là-bas acheter deux grandes bouteilles d'eau, un tube de vaseline et quelques préservatifs. Les clients pourront voir ainsi à quel point tu es une salope ! »
    
    Je suis terrifiée à l'idée de m'exhiber ainsi. Je préférerais être complètement nue que de s’exhiber avec ce ridicule et obscène maillot.
    
    A mon retour, Ben me dit :
    
    « Michèle, je ne voudrais pas que tu prennes des coups de soleil. Prends donc cette crème solaire et demande à cet homme sur la plage de t'en étaler sur le corps. Assure-toi qu'il t'en mettent bien partout. Si ce soir, je vois des coups de soleil sur ta peau, il t'en cuira ! »
    
    Je regarde nerveusement l'homme en question. Il jette déjà depuis un moment des regards insistant dans ma direction. Quand l'homme me voit approcher, il affiche un sourire satisfait. Timidement, je lui demande :
    
    « Excusez-moi monsieur, pourriez-vous me mettre de la crème solaire s'il vous plaît. »
    
    « Évidemment avec grand plaisir ! » Répond-t-il en regardant Ben qui lui fait un clin d’œil évocateur. L'homme se lève et admire mon corps presque nu.
    
    L'homme sourit et commence à oindre mon dos. Il étale la crème avec de longs ...
«1234»