1. une magnifique fin d'été


    Datte: 30/06/2020, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: bigbossbi

    Il y à 2 ans maintenant, avec un groupe d'ami(e)s, âgé(e)s de 18 à 40 ans, nous avions décider de partir en vacances début septembre en Espagne, pour fêté divers diplômes et des anniversaires. L'un de nos ami en commun avais la possibilité de nous loger dans une grande maison située en bord de la plage.Nous sommes donc tous et toutes parti(e)s direction l'Espagne, avec pour grand inconnu savoir à qui nous allions dormir. J eu la bonne surprise d'avoir une Jeune miss Lucie avec qui j'ai très vite sympathiser (âgée de 19 ans, charmante brune cheveux long, yeux vert en amande bien gâtée par la nature).
    
    Arriver sur place le maître des lieux commença pour répartir les chambres (en nous précisant que les chambres étaient équipées de salle de bain et wc, et de un grand lit donc nous devions dormir avec notre co-locataire) , en nous attribuant un co-colocataire. sauf pour ceux et celles qui venais accompagner .La 1 ère soirée fut assez calme,vu la route effectuée. Les journée qui ont suivies étaient bien remplies entre sorties, détente en bord de mer, et diverses activités.
    
    Le second jour fut marqué par une ballade en bateau et des activés aquatiques. Le soir barbecue bien arrosé. Chacun partis se coucher. j en fit de même et Lucie également.
    
    certaines chambres commençais à s'animés. Lucie partie dans la salle de bain, afin d'y passer une nuisette, moi de mon coté je pris l option torse nu et boxer. rapidement coucher, Lucie s endormie assez vite sur mon épaule,Pour ma part les activités de la chambre voisine, m'on rapidement fais gonflé le sexe. En plus je sentais le souffle de Lucie sur mon torse, et je voyais très bien ce que sa nuisette tentais de cacher.
    
    Au bout d'un instant ma co-colocataire se réveilla, je la regardais tendrement, elle me fît un sourire et passa sa main sur mon boxer qui me serrais.
    
    Elle me lança, et ben sa te chauffe on dirais,je n' est pas eu le temps de lui répondre, qu'elle retira sa nuisette, se retrouvant totalement nue à côté de moi. Elle pris la bonne initiative de m'ôté mon boxer, elle se mis à me sucer et me branler .Au bout d'un instant, je l est embrasser à pleine bouche, puis me suis occupé de ses seins (une superbe paire 95c) descendant enfin vers sa vulve qui dégoulinais, je l est léché,doigter,puis je lui demanda si elle avais des capotes, sa réponse fut rapide, non.
    
    Moi non plus lui répondis-je. Avec un grand sourire elle me lança pas grave je trop envie prends moi., ce que je fît avec plaisir, nous sommes passer par levrette, missionnaire 69, à bout de souffle et sentant que ma jouissance aller arriver, je lui en fît part, elle sauta sur moi (donc j'étais allonger et elle sur moi), guida mon sexe au fond sa vulve, elle s acharnais sur moi, elle me fixant avec un regard de braise, et me dis rempli moi, je ne pouvais lui refuser cette requête, je l'agrippa par les hanches et envoya un ultime coup de reins, nous jouissions ensemble.
    
    Le lendemain au petit déjeuné des sourires étaient bien présent ...
«12»