1. Une femme pas du tout farouche, le début de nuit


    Datte: 26/06/2020, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: Romainro

    Je suis représentant alors mon boulot me fait beaucoup voyager et aussi rencontrer plein de personnes. Heureusement pour moi, j’ai aussi souvent fait des rencontres jouissives par mon travail. Je me prépare à prendre la route pour la région de Toulon, j’ai bien organisé mes rendez vous pour que le premier soit dans une société où je passe une fois par an. L’année dernière alors qu’en fin de journée je quittais cette société, je me suis arrêté dans un bar pour boire une bière avant de rejoindre mon hôtel. J’étais tranquillement installé en terrasse quand une femme, venant dans ma direction avec un énorme sourire, s’arrêta à ma table et me demanda si elle pouvait se joindre à moi pour boire un verre. Son visage ne me disait rien mais sa plastique m’attira. J’imaginais qu’elle avait autour de 40 ans, en fait elle approchait la cinquantaine mais ça ne se voyait pas du tout. C’est une blonde d’environ 1m65 pour je pense une soixantaine de kilos, une poitrine imposante, 95E, et un fessier rebondi et ferme mais ça je le découvrirai que plus tard.
    
    Je l’invitais donc à s’installer et un peu gêné je lui demanda si on se connaissait. Elle me dit s’appeler Laurence, ça ne me dit rien. Elle m’expliqua qu’elle est la nouvelle secrétaire de l’homme avec qui je venais de passer plus de 2 heures en rendez vous. Derrière son bureau je ne l’avais pas du tout remarqué mais heureusement qu’elle m’a abordé, car nous avons bu deux verres ensemble avant de rejoindre mon hôtel pour une partie de jambe en l’air suivi d’un resto et d’une nuit de sexe qui m’a permis de visiter tous ses trous. Vous comprenez donc mon avis de la retrouver.
    
    J’arrive donc dans la société pour mon rendez vous et je suis directement accueilli par le responsable commerciale qui m’amène à son bureau. Au passage je vois que Laurence est toujours à son poste mais je peux uniquement la saluer par un sourire car elle est au téléphone. Mon rendez vous se passe, je rempli bien le bon de commande et je sors de son bureau en lui indiquant que je retrouverai le chemin tout seul ce qui devrait me laisser un moment pour parler avec Laurence. Malheureusement elle n’est pas à son bureau, j’attrape un stylo et un morceau de papier pour lui laisser mon numéro de téléphone en espérant qu’elle me contactera pour repasser une nuit bien chaude ensemble. Je quitte son bureau et me dirige vers la sortie quand j’entends une voix féminine crier « Mr Romain, attendez une minute », je me retourne et je vois Laurence les bras chargés de dossier courir vers moi.
    
    Elle est toujours célibataire et me propose de passer la soirée ensemble, magnifique! Nous convenons de nous retrouver dans un petit restaurant italien que je connais bien pour 19h30. Elle retourne à son bureau et je file à mon prochain rendez vous. A peine arrivé à ma voiture j’entends mon téléphoner biper, c’est un texto d’un numéro que je ne connais pas:
    
    « Après le restaurant pose tes bagages chez moi, c’est dommage de payer l’hôtel pour rien puisque ...
«1234»