1. L’Anal d’un fantasme.


    Datte: 25/06/2020, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: Kiran

    Ceci n’est pas arrivé pour vrai mais fut un rêve fantastique que j’ai eu et que je veux partager.
    
    J’étais assis sur le sofa après un souper avec ma copine. C’est alors qu’elle arrive avec un uniforme de policière.
    
    « Vous êtes en état d’arrestation pour négligence. Vous avez le droit de garder le silence. Levez vous et placer vos mains dans votre dos. »
    
    Je m’exécute, et c’est alors qu’elle me menotte. « Je vais maintenant procéder à une fouille corporelle. »
    
    Elle commence donc a me tâter le visage, descendant jusqu’aux pieds. Son visage autoritaire ce retrouvant devant mon entrejambe, je me mets à ressentir les effets d’une érection qui prend lentement forme et crée une bosse dans mon pantalon. Ma copine, maintenant derrière moi, continue sa fouille en remontant et arrête ses mains au niveau de mes fesses qu’elle empoigne avec une certaine vigueur avant de placer ces mains devant.
    
    « Vous semblez cacher une arme sous ce pantalon. Je dois vous amener dans un autre endroit afin de faire une fouille plus approfondie. »
    
    Elle me traine jusqu’à la chambre toujours menotté. « Je devrai faire une fouille a nu pour m’assurer que vous ne cacher rien. ». Elle commence par m’ordonner de lever un pied pour retirer mes bas, puis elle commence a retirer mon pantalon. L’excitation tellement son jeu est parfait, et de la voir en uniforme, autoritaire et en train de me déshabiller m’excite au plus haut point.
    
    Je sens déjà l’odeur de mon plaisir et ressent la douceur d’un liquide venant faire son apparition pendant que la policière caresse doucement mon entrejambe par dessus mes sous vêtements.
    
    « Vous me semblez bien armé. Je vais maintenant retirer votre chandail. N’essayez rien, je devrai retirez les menottes quelques instants. » Après avoir enlever le chandail et remis les menottes, elle m’ordonna d’ouvrir la bouche pour s’assurer que je ne cachais rien là.
    
    « Je crois avoir vu quelque chose... Nous reviendrons a cette endroit plus tard. ». Elle continua de me tâter le corps jusqu’à revenir à l’entre jambe. « Voyons voir cette arme. ». Elle s’emprit donc de retirer le seul morceau qui me restait. « Je devrai noter que le suspect possède une arme contondante émettant un liquide visqueux pouvant possiblement tirer autre chose. Il possède aussi un orifice qui pourrait cacher quelque chose. Je commence à le tâter pour valider. Veuillez vous mettre à quatre patte à cette endroit. ». Je m’exécute, toujours dans rien dire. Elle commence ensuite a me caresser doucement les fesses, pour ensuite mettre plus de focus sur mon anus. « Je vais maintenant insérer un doigt dans votre orifice afin de valider que vous ne cacher rien. ». Elle prit alors le lubrifiant et commença doucement à faire un va et viens avec son doigt.
    
    J’avais déjà eu quelques expériences anales seul avec mes doigts et des dildos, mais c’étais la première fois avec ma copine qui n’avait jamais voulu jouer à cette endroit au paravent. La surprise était donc palpable et le plaisir ...
«12»