1. L'interrogatoire d'Erza-plaisir


    Datte: 19/01/2018, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byMefistora

    Quand Kyôka rentra dans la pièce, Erza arborait le même regard de défi que lors des précédentes séances. Elle était entièrement nue, ses cheveux camouflant les tétons de ses énormes seins qui pendaient nonchalamment. Ses pieds étaient chacun attachés au sol et ses mains menottées, menottes qui étaient elles-même reliées au plafond par une chaîne.
    
    - Je dois dire que tu impressionnes, commença Kyôka en prenant le menton d'Erza, personne ne m'avait résisté aussi longtemps.
    
    - Je ne sais vraiment pas où est Gerald, et même si je le savais je ne dirais rien à un monstre tel que toi, tu aurais du comprendre qu'un membre de Fairy Tail ne craint pas la douleur! Rétorqua la reine des fées avec un sourire crispée.
    
    - Figure toi que je m'en suis rendu compte, répondit Kyôka en souriant, et même si j'adore te faire du mal, j'ai vraiment besoin de cette information. Je suis donc obligée de... changer de tactique.
    
    - Qu'es-ce que tu veux dire par changer de tAAAaaaa...
    
    Kyôka avait saisi les seins voluptueux d'Erza à pleine main et commençait à les malaxer avec douceur.
    
    - Qu'es-ce que tu fait? Demanda Erza véritablement surprise.
    
    - Tu vas vite comprendre, répondit la démone avec un étrange sourire.
    
    Très vite elle se rendit compte qu'une agréable chaleur envahissait ses seins à chaque pression des mains de sa geôlière.
    
    « Bon sang! » se dit Erza, « Je sais que mon corps est sensible mais quand même pas a ce point la! Et surtout pas dans une situation comme celle-la! ...
    ... ». Elle croisa le regard moqueur de Kyôka et réalisa que ses joues devenaient peu à peu rouges, révélant malgré elle son plaisir.
    
    - Tu comprend maintenant? Repris Kyôka en stimulant les tétons d'Erza qui se durcissaient sous le plaisir. Mon pouvoir me permet d'augmenter ta sensibilité et ton désir sexuelle, tu es maintenant 3 fois plus sensible qu'avant!
    
    - Et tu crois que ça va te mener quelque part? Ce n'est pas avec des tours de passe passe que tu vas me faire craquer! Rétorqua Erza qui redevenait maître d'elle-même.
    
    Sans répondre Kyôka commença à caresser sensuellement Erza sur tout son corps. Elle agrippa fermement son cul à deux mains et le malaxa allégrement, faisant même décoller légèrement sa prisonnière du sol. Elle passa derrière elle et tout en passant sa langue dans son dos, continua de stimuler les seins d'Erza en les comprimant légèrement. Elle continua ainsi de nombreuse minutes, experte dans ce domaine, mais Erza, bien qu'elle avait les yeux fermés, semblait de marbre à ce massage. Kyôka recula légèrement, un peu vexée de même pas avoir soutiré un seul gémissement à sa prisonnière.
    
    - Tu résistes vraiment bien, avoua Kyôka à Erza qui la regardait maintenant d'un air narquois, tu m'obliges à passer à la vitesse supérieure ; sensibilité fois 5! lança-t-elle en levant la main.
    
    Quand Kyôka repris les seins d'Erza, cette dernière eu un mouvement de recul dans ses chaînes, ce qui fit sourire la tortionnaire. Elle se remit à taquiner tout le corps sexy ...
«1234...8»