1. Anglefrique 06: La famille Macfish.


    Datte: 17/01/2018, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byliviolheure

    L'histoire se déroule dans un pays anglo-saxon d'Afrique. Pour en facilité la compréhension, les propos sont traduits pour plus de confort de lecture. Si ce récit commence doucement, rapidement il va se diriger vers la violence et le viol. Alors pour ceux qui n'aime pas le genre, ne lisez pas. Vous serez frustré et n'aimerez pas. Pour les autres, bonne lecture, en espérant que ce récit vous plaise autant que les précédents. Il a été écrit avec mon coauteur jlkarlos.
    
    En aucune manière, des mineurs n'apparaissent dans ces histoires. Pour couper court à
    
    toute spéculation, l'un des paradoxes de mes histoires est l'absence totale de mineurs. Même si certains récits peuvent prêter à confusions,les protagonistes seront obligatoirement majeurs.
    
    James Macfish rentre dans sa chambre. Jane sa femme est déjà couchée. Elle bouquine un livre. Elle ne l'a pas entendu arriver. Elle est la seule femme qu'il ai connu. Ils sont ensemble depuis leurs quinze ans. Ils en ont quarante-huit aujourd'hui. Même si c'est rare, elle le fait toujours bander autant. Comme la première fois qu'il l'a vu, comme la première fois où ils ont fait l'amour et où il l'a dépucelée. Il faut dire que Jane est encore magnifique, on ne lui donne pas plus de trente-cinq ans. Blonde, les cheveux mi-longs, de beaux yeux verts. Elle a des seins parfait, de taille moyenne, bien rond, ils ne sont ni trop petits, ni trop gros. La taille parfaite. Quand à son cul, il est parfaitement modeler, bien galbé. D'ailleurs, ...
    ... rien que de la regarder dans sa petite nuisette noire, à peine transparente, il bande. Pourtant, il ne voit que ses petites aréoles brune, contrastant joliment avec la blancheur de sa peau. Quand à ses longs tétons, ils l'on toujours excités.
    
    Ils ont eut deux filles ensemble, Hayley, dix-neuf ans, brune, très belle, un vrai canon qui fait tourner les tête des hommes, et April, dix-huit ans, blonde et encore plus belle que sa sœur.
    
    - Tu fais quoi chéri?
    
    - Je t'admire ma puce. Tu es si splendide!
    
    Sa femme lui fait un petit sourire mutin.
    
    - Je vois où tu veux en venir...
    
    - Où ça?
    
    James sourit à son tour.
    
    - Dans moi, par exemple?
    
    - Tu lis dans mes pensées!
    
    Sa femme remonte sa nuisette, découvrant un sexe presque entièrement épilée, où ne court qu'un mince ticket de poils blond. Elle écarte les cuisses, dévoilant un petit sexe tout rose, aux lèvres fine. Si sa femme le fais aussi jouir avec sa bouche, c'est son ventre qu'il préfère. Quand à son anus, il ne l'a jamais visité. Ils ont essayés une ou deux fois plus jeune, mais même avec de la vaseline, Jane avait trop mal alors que son gland n'était même pas encore rentré. Ne fantasmant pas vraiment là-dessus, cela ne lui a jamais posé problème. Puis malgré deux naissances, elle est tellement vaginalement étroite, que cela ne lui manque pas du tout.
    
    La famille est très unie, tous sont proche. James possède une centaine de supermarchés dans le pays. Il fait partie de ceux qui entretiennent haut le prix ...
«1234...21»