1. Miguel


    Datte: 05/03/2018, Catégories: Anal Gay Auteur: pitouminouxxx

    Je sors de la douche, mets ma chemise de nuit avec en imprimé ma petite souris qui dort, avec mes grosses pantoufles tout en peluche avec les grosses boucles blanches. Je me prépare un bon café et m'assieds au salon, sa sonne a la porte,
    
    - allo qui est-ce ?
    
    - allo, c'est Miguel
    
    Je lui ouvre, il monte et cogne, j'ouvre
    
    - oh la belle petite souris, me dit-il
    
    En me pognant le cul et collant sa bouche a la mienne, il pousse sa langue et vient dire bonjour a la mienne. Je me sens toute chaude, je ne pensais pas commencer ma journée comme cela. Il passe ses mains sous ma chemise pour venir a la rencontre de ma queue qui doucement leve
    
    - et elle ne porte pas de culotte, la petite cochonne
    
    Il releve la chemise et commence a me masturber lentement, j'en ai les jambes qui ramollissent.
    
    - chérie, allons sur ton lit
    
    Il me prend par la main et m'amene a ma chambre, je me couche sur le dos, lui, se couche sur moi et m'embrasse en placant ses mains sur mes seins et les masse tendrement.
    
    - donne-moi ta queue
    
    - salope
    
    Je lui souris, il se releve, se fout a poil et se met a quatre pattes en 69, je me jette sur sa tige et la gobe toute. J'en profite pour lui caresser les fesses et glisser un doigt sur sa rondelle. Lui aussi goutte a ma bite, oh oui, suce-moi bien mon amour.
    
    - chérie, enleve ta chemise et fais ta chienne
    
    J'enleve le vetement et me place a quatre pattes a mon tour. Mon bel étalon place ses mains sur mes fesses, les écarte comme il faut. ...
    ... Il colle sa bouche a mon cul et me le bouffe comme jamais, il glisse sa langue dans mon trou, je tremble de joie, cet acte dure de longues minutes avant de se mettre a genoux pour coller son gland a l'entrée de mon puits d'amour. Ses mains sur mes hanches, il laisse couler un long filet de bave sur mon trou et d'un coup pousse sa longue tige en moi
    
    - oh mon amour, doucement
    
    Il n'écoute pas et commence a me baiser violemment. Comme pour en rajouter une série de claques s'abattent sur ma peau, mes fesses rougissent, elles me chauffes, mais a force de me donner des claques, la douleur s'estompe pour laisser place a une certaine jouissance, oui chérie corrige-moi, bats-moi, fais-moi v******e. Plus il me frappe, plus je crie de bonheur, je bande tellement fort, je jouis, je crache la sauce sur les draps. Il me recule et me colle la face sur mon sperme,
    
    - leche sale truie, je vais t'exploser le cul, salope de vache
    
    Plus il m'insulte, plus j'aime cela. Ses ongles me pénetre la peau, je suis en train de me faire violer et j'en redemande, je le sens transpirer, sa peau se colle a la mienne, je voudrais que cette séance ne s'arrete jamais. Je me sens tellement truie de montagne et j'aime cela. Miguel s'arrete, se retire et vient se placer devant moi, je m'apprete a ouvrir la bouche,
    
    - non je vais éjaculer sur ta face de pute
    
    Il se masturbe avec force et 5 - 6 jets de spermes gluant se déposent sur ma face. Il se couche en m'amenant avec lui, on se place en cuillere, ...
«12»