1. Drague avec mes fesses (16)


    Datte: 16/01/2018, Catégories: Zoophilie, Auteur: zooph34

    Elle se saisit de la bite d’Hector et la dirige vers mon fion. Je la sens me pénétrer d’un seul coup. Hector commence ses va-et-vient nerveux immédiatement, Elodie se couche sous moi, pose un gros coussin sous sa tête et me gobe le clitoris qui sort un peu de la protection des lèvres. Je suis secouée par un énorme frisson, Hector toujours à me pistonner et Elodie à m’aspirer le clito, j’explose. J’ai du mal à tenir sur mes bras, je les replis pour poser ma tête sur le sol tout en laissant assez d’espace à Elodie pour qu’elle puisse s’occuper de ma chatte. Ce faisant, je remarque que flic est venu entre les cuisses d’Elodie et la lèche avec insistance. Elle ne tarde d’ailleurs pas à jouir tout en me léchant la vulve du périnée au clitoris. Je repars dans un nouvel orgasme. Hector se calme, il donne un dernier coup de reins pour m’introduire son bulbe et se vider dans mon cul. Je reste dans cette position jusqu’à ce qu’il me libère, Elodie est toujours sous moi à me lécher la vulve, ce qui a déclenché plusieurs orgasmes en quelques minutes. Je me redresse, suivi par Elodie, nous allons nous assoir sur des poufs dans le salon. Hector et Flic vont se coucher chacun dans son coin. Sandrine et Cathy arrivent une demi-heure plus tard.
    
    –Ça y est, nous avons mis en place tout le matériel, il n’y a plus qu’à le tester, mais d’abord, allons-nous préparer, je ne veux pas que ça tourne à la scato.
    
    Elle nous entraine dans sa salle de bain, se déshabille ainsi que Sandrine et nous ...
    ... fait un lavement approfondi à chacune, sauf Elodie. Elle me tend la poire pour que je m’occupe d’elle, ce que je fais avec plaisir. Elle sort d’un tiroir un énorme gode réaliste surmonté d’un gland proéminent. Il fait au moins cinq centimètres de diamètre et vingt-cinq de long. Je regarde Sandrine qui a l’air enchantée de voir un tel engin.
    
    –Je veux savoir si vous êtes aptes, ok ?
    
    –Ok.
    
    –Ok.
    
    Elle enduit la rondelle de Sandrine de graisse et présente le gode entre ses fesses. Sandrine se penche un peu en avant en pointant les fesses vers Cathy.
    
    –Prête ?
    
    –Vas-y.
    
    Elle pousse, le gland du gode écarte les fesses entre lentement dans le fondement de Sandrine. Une petite hésitation de quelques secondes et la pénétration reprend jusqu’aux couilles du gode.
    
    –Ok ?
    
    –Oui, continu.
    
    Cathy commence des va-et-vient, je vois la rondelle de Sandrine complètement ouverte laisser glisser cet énorme braquemart. Il ne faut que quelques minutes pour que Cathy juge le fion de Sandrine apte au service. Elle retire le gode de sa rondelle qui reste grande ouverte, attendant un autre passager qui ne viendra pas. Elle se referme doucement. Cathy se tourne vers moi.
    
    –A ton tour ma belle.
    
    Elodie me badigeonne le fion de graisse, je viens devant Cathy, m’appuie sur le lavabo pour lui présenter mon cul. Je sens le gland écarter mes fesses et venir au contact de ma rondelle. Je me saisis de mes fesses pour les écarter au maximum. Cathy pousse, mon sphincter résiste un peu mais ...
«1234»